Habillage
Avec Plonk et Replonk au Musée des Confluences, l’absurdie en sciences
Cultures  Sélection culture par la rédac de Rue89Lyon 

Avec Plonk et Replonk au Musée des Confluences, l’absurdie en sciences

actualisé le 12/01/2020 à 23h11

Combien font sept poussins ? Huître, évidemment. Voilà que Plonk et Replonk s’emparent du musée des Confluences et de sa réserve, pour les détourner et ouvrir des portes vers l’absurdie.

Vous avez déjà fait trois fois le tour du parcours permanent du musée des Confluences, et le monumental squelette de rorqual vous excite un peu moins qu’au premier regard ? Ça tombe bien, Plonk et Replonk ont décidé de montrer les lieux sous un nouveau jour, proposant dans un espace dédié (et pas dans tout le musée, ce qui eût été encore plus perturbant voire drôle) « L’univers à l’envers ». Leur regard ironique et irrévérencieux se penche par exemple sur les autels érigés aux croyances, mêlant Darwin dans les codes esthétiques de l’Eglise dans une très belle installation.

Plonk et Replonk

Plonk et Replonk au Musée des Confluences. DR

Spécialisés dans le photomontage et le détournement de vieilles photos d’archives et de cartes postales, le collectif d’éditeurs ne fait pas de confusion mais s’amuse du propos et de la collecte scientifiques, de l’histoire naturelle, de nos analyses anthropologiques… Une bonne dose d’absurdité jurassienne qui permet la dérision ; et il s’avère qu’elle se trouve drôlement valable en sciences naturelles.

Depuis le 19 décembre et jusqu’au 1er novembre 2020 au musée des Confluences.

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% indépendant. Participez, témoignez et soutenez la presse locale !

En BREF

A Lyon, y aura-t-il une « journée massive » de grève ce vendredi contre la réforme des retraites ?

par Rue89Lyon. 1 523 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

« J’ai des collègues sans vraiment en avoir » : le coworking contre l’isolement

par Emma Delaunay et Laurent Burlet. 855 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

4ème pic de pollution à Lyon : et revoilà la circulation différenciée

par Rue89Lyon. 761 visites. 1 commentaire.