Actualités, enquêtes à Lyon et dans la région

Les quartiers populaires tels que les Minguettes (bien) vus sur Airbnb

Une étude de l’agence Nouvelles marges démontre qu’un marché de location dynamique existe dans les quartiers populaires où les touristes se disent très satisfaits, à contre-courant des préjugés. 

Cet article est en accès libre. Pour soutenir Rue89Lyon, abonnez-vous.

Les quartiers populaires tels que les Minguettes (bien) vus sur Airbnb

SUR LEMONDE.FR

Le Mirail, à Toulouse, les Minguettes, à Vénissieux (Rhône), les 4000, à la Courneuve (Seine-Saint-Denis), la Grande-Borne, à Grigny (Essonne)… Des noms que l’on associe habituellement à des faits divers, pas à des lieux de villégiature. Et pourtant, ces territoires accueillent de nombreux touristes. Non seulement il existe un marché de location Airbnb dynamique, mais les visiteurs se disent très satisfaits de leur séjour.

C’est ce que révèle l’étude réalisée par l’agence Nouvelles marges, spécialisée dans le marketing territorial, portant sur 1 045 logements proposés aux voyageurs sur la plate-forme répartis dans vingt-cinq quartiers « sensibles » (hors des centres-villes) parmi les plus peuplés de France métropolitaine et faisant l’objet d’un programme de renouvellement urbain. Sur les 13 000 commentaires analysés, 7 000 mentionnent le quartier. Parmi ceux-ci, 94 % sont positifs.

A contre-courant des préjugés négatifs qui collent à la peau des quartiers populaires, les touristes plébiscitent la situation géographique des lieux (proximité avec le centre-ville, un stade ou une salle de spectacles par exemple) et les prix (inférieurs de 10 euros en moyenne la nuitée par rapport au reste de l’agglomération), vantent la desserte des transports en commun et louent l’ambiance du quartier, qu’ils décrivent comme « calme et sympa », « paisible » et « verdoyant ».

Retrouvez l’article en intégralité sur lemonde.fr (Payant)


#Airbnb

Activez les notifications pour être alerté des nouveaux articles publiés en lien avec ce sujet.

Voir tous les articles

Autres mots-clés :

À lire ensuite


"Un air de Brooklyn". Le Panneau du projet immobilier de Nexity à Gerland. ©LB/Rue89Lyon

Photo : LB/Rue89Lyon

Partager
Plus d'options