Habillage
Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Rillieux-la-Pape : le voyage de la mairie au Puy du Fou pour ses écoliers ne plaît pas à tout le monde
Société 

Rillieux-la-Pape : le voyage de la mairie au Puy du Fou pour ses écoliers ne plaît pas à tout le monde

par Bertrand Enjalbal.
Publié le 27 mars 2019.
Imprimé le 06 mars 2021 à 03:38
8 117 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

La sortie sur le thème du « vivre ensemble » est organisée avec le SOU des écoles laïques. Mais la destination choisie "Puy du Fou" n'est pas du goût de tous pour symboliser le concept. Le parc de loisirs vendéen, fondé par Philippe De Villiers, propose certains spectacles sujets à caution historique.

Le mode de sélection pose aussi question : pour cette sortie, les élèves de CM2 de la Rillieux-la-Pape seront choisis sur concours (écrit et oral) après un travail sur cet épisode historique.

« Une semaine pour le vivre ensemble ». C’est sous cet intitulé qu’un courrier a été remis à toutes les écoles de la ville co-signé par la mairie de Rillieux-la-Pape et l’association « Le SOU des écoles laïques » pour présenter une sortie aux familles. Réservé aux élèves de CM2, il prévoit un séjour de trois jours, au mois de juillet 2019, au parc d’attraction du Puy du Fou, avec une visite des plages des Sables-d'Olonne.

Avant le départ, deux jours seront consacrés à la mise en place du voyage et notamment à la présentation « du parc, des activités, de l’histoire ». On lit :

« Ce voyage a pour but de favoriser les échanges entre enfants des divers quartiers de Rillieux, de leur offrir l’expérience du « vivre ensemble », dans l’un des parcs de loisirs les plus célèbres du monde (le parc du Puy du Fou a obtenu le prix du meilleur parc d’Europe 2013, du meilleur événement européen 2014…), de leur faire découvrir enfin une partie importante de l’Histoire de France. »

Un spectacle critiqué pour sa présentation de la Révolution au programme
Voilà comment est présenté le voyage dans ce courrier. Le Puy du Fou n’évoque pas pour tous la notion du « vivre ensemble ». Le célèbre parc d’attraction historique a été porté par Philippe de Villiers. L’homme politique, natif de Vendée, est le fondateur et président du partie souverainiste Mouvement pour la France (MPF).

Cet article est réservé aux abonnés.

Abonnez-vous :

  • Accédez à l’édition abonnés de Rue89Lyon (dossiers, articles et enquêtes)
  • Participez aux concours hebdomadaires pour gagner des places de spectacles (théâtre, concert, cirque…)
  • Soutenez le journalisme d'enquêtes et d'investigations locales
  • Soutenez un média libre qui appartient à ses journalistes
  • Accédez en priorité à nos événements et nos rencontres dans votre ville

1€ le premier mois
puis 4,90€ par mois

C'est sans engagement >> vous pouvez résilier à tout moment (mais on espère que vous aurez envie de rester !)

Je m'abonne

Je me connecte

L'AUTEUR
Bertrand Enjalbal
Bertrand Enjalbal
Journaliste à Rue89Lyon

En BREF

Covid-19 : forte progression des variants à Lyon et dans sa région

par Bertrand Enjalbal. 6 523 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

A Lyon : « dans la situation sanitaire actuelle, ce n’est pas simple de mobiliser »

par Pierre Lemerle. 537 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Le maire de Givors Mohamed Boudjellaba voit son élection annulée

par Rue89Lyon. 1 154 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×