Habillage
À la Guillotière, des habitants relancent la lutte contre la gentrification
Mutations urbaines  Société 

À la Guillotière, des habitants relancent la lutte contre la gentrification

« La Guillotière n’est pas à vendre ». C’est le slogan et nom d’un collectif d’habitants. Récemment créé, il entend lutter contre les hausses des prix de l'immobilier et l'embourgeoisement de la Guillotière. Quartier populaire en plein cœur de Lyon connu pour être un lieu de mixité sociale, la « Guill' » voit peu à peu ses habitants les plus pauvres partir. Ce que l'on nomme la gentrification.

« La Guillotière n'est pas à vendre » tenait sa première assemblée générale ce samedi 12 janvier à la salle des Rancy (3ème arrondissement). 200 personnes sont venues y assister. Parmi elles, un certain nombre n’en étaient pas à leur première mobilisation sur le sujet.

« On s'est connu aux rencontres d'Habitons Mazagran »

Ce nouveau collectif d'habitants s'inscrit dans la ligné du collectif « Les Guillotins » – actif entre 2013 et 2015 –. « La Guillotière n'est pas à vendre » cherche à réactualiser la mobilisation anti-gentrification tout en lui donnant une dimension plus large, visant l'ensemble de la Guill' et non un projet spécifique. En témoigne l'importante campagne d'affichage qui a précédé l'assemblée, sur les murs et les vitrines des commerces de ce quartier de Lyon.

Alix, âgée d'une trentaine d'année et travaillant dans le milieu associatif, a été l’une des fondatrices du collectif.

Ce contenu est réservé aux abonnés

L'AUTEUR
Alexis Demoment

En BREF

Que faire pour la « Fête de la Science » à Lyon ?

par Rue89Lyon. 366 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

La plateforme lyonnaise I-Boycott lance une campagne contre Deliveroo

par Rue89Lyon. 1 887 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Nouvelle victoire pour le squat de l’ancien collège Maurice Scève

par Rue89Lyon. 3 314 visites. 18 commentaires.