Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
A Lyon, quel chemin Loïc Graber va-t-il faire emprunter à la culture d’ici 2020 ?
Cultures  Politique 

A Lyon, quel chemin Loïc Graber va-t-il faire emprunter à la culture d’ici 2020 ?

par Dalya Daoud.
Publié le 7 décembre 2018.
Imprimé le 22 octobre 2021 à 02:35
3 112 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Un signe de confiance et/ou un défi à relever : le quadra Loïc Graber a été conforté dans sa place d'adjoint délégué à la Culture, lorsque Gérard Collomb s’est rassis dans son fauteuil de maire de Lyon, bougeant par le même temps les chaises de son exécutif.

Quelle direction prendre, une fois installé aux manettes d'une des plus désirables charges politiques à Lyon, bien dotée et structurellement prestigieuse ?

Pour Loïc Graber, il s’agit d’une part de continuer à tenir la maison, d’autre part d’assurer les gros moments de communication à venir avec un nombre inédit de directions à renouveler, de projets à annoncer. Mais pas uniquement.

On parlait de défi en début de propos. A quelques mois d'un lancement officiel de campagne, en vue des élections municipales de 2020, il s’agira aussi, pour cet adjoint loin d’être novice en matière de politique locale, de convaincre les troupes culturelles de se (re-re-)mettre en ordre de marche derrière Gérard Collomb. Un candidat-maire dont l’image politique a bougé, tant après son passage express à Beauvau qu’à l’issue de ses trois mandats locaux successifs.

Entretien-fleuve avec l’adjoint Loïc Graber, où l’on parle de curseur politique ; de subventions attribuées et de choix assumés ; de nouveaux projets pour des lieux comme le Lavoir, le musée Lugdunum, le Musée d'art contemporain, entre autres ; de successions à venir (à la Villa Gillet, aux Subsistances, à l’Opéra…) ; des ambitions métropolitaines ; de citoyenneté et de réseaux sociaux ; de friche artistique ; de “culture pour tous” ou encore d’activité underground, alternative voire illégale.

"Les subventions que l'on donne à Lyon, ce n’est pas le fait du prince"

Cet article est réservé aux abonnés.

Abonnez-vous :

  • Accédez à l’édition abonnés de Rue89Lyon (dossiers, articles et enquêtes)
  • Participez aux concours hebdomadaires pour gagner des places de spectacles (théâtre, concert, cirque…)
  • Soutenez le journalisme d'enquêtes et d'investigations locales
  • Soutenez un média libre qui appartient à ses journalistes
  • Accédez en priorité à nos événements et nos rencontres dans votre ville

1€ le premier mois
puis 4,90€ par mois

C'est sans engagement >> vous pouvez résilier à tout moment (mais on espère que vous aurez envie de rester !)

Je m'abonne

Je me connecte

Article actualisé le 17/02/2020 à 23h26
L'AUTEUR
Dalya Daoud
Dalya Daoud
Redchef à Rue89Lyon.

En BREF

Les AESH de Lyon appelées à manifester ce mardi

par Rue89Lyon. Aucun commentaire pour l'instant.

Pass sanitaire : un nouveau samedi de manifestation à Lyon

par Pierre Lemerle. 857 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

A Villeurbanne, une expulsion de squat pour inaugurer la « semaine de l’hospitalité »

par Oriane Mollaret. 831 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×