Habillage
Bastion Social : le président de la section strasbourgeoise prend la tête du mouvement néofasciste
Vigies 

Bastion Social : le président de la section strasbourgeoise prend la tête du mouvement néofasciste

Mercredi 19 septembre, le lyonnais Steven Bissuel a annoncé quitter la présidence nationale du mouvement d’extrême droite Bastion social « pour des raisons personnelles et judiciaires ».
C’est le président de la section strasbourgeoise qui lui a succédé.

Le fondateur lyonnais Steven Bissuel (ex-GUD) quitte la présidence nationale pour des « raisons personnelles et judiciaires, » indique un communiqué.

Il a été récemment condamné à 20 000 euros d’amende pour incitation à la haine raciale. Il est également poursuivi pour « violence avec usage ou menace d’une arme » dans une affaire d’agression devant un bar remontant au 11 avril dernier. Il a été mis en examen et interdit de présence le soir dans son fief revendiqué du Vieux Lyon.

Le Strasbourgeois Valentin Linder devient le président du mouvement national qui compte six antennes. Jusque là, il était le président de la section de Strasbourg, responsable de l’ouverture du bar associatif L’Arcadia.

Lire la suite sur Rue89 Strasbourg