Habillage
Le Mekong Asian Village : l’étonnant spot d’été à deux pas de Lyon, au parc de Miribel Jonage 🍤
Cultures  Société 

Le Mekong Asian Village : l’étonnant spot d’été à deux pas de Lyon, au parc de Miribel Jonage 🍤

actualisé le 04/08/2018 à 10h50 : Article modifié avec le témoignage de Borin, lyonnais de 27 ans, qui a bien connu le Mekong dans son ancienne version.

Un immense village-foodcourt asiatique constitué d’une vingtaine d’échoppes de streetfood, d’une onglerie, d’une boutique de tatouages (mais aussi d'un sauna de fortune ou encore de crêpes bretonnes) : voici le Mekong Asian Village, le lieu de chill improbable de cet été 2018.

« Vous avez réservé » ? La question, posée à l’entrée du porche du Mekong Asian Village paraît surprenante pour un endroit aussi grand, surtout un mardi soir. Pourtant le lieu est bondé, comme pratiquement chaque soirée depuis son ouverture le 1er juin dernier.

Une fois à l’intérieur de l’espace, le village asiatique nous apparaît dans toute sa splendeur décousue. Ici, les échoppes dont sortent les effluves de nourriture se côtoient et forment un cercle autour de tables et de chaises en plastique, quelques transats un peu fatigués, et un bar central.

Le soir, tout est pris d’assaut par un public divers, hétéroclite, de la famille nombreuse au "groupe de jeunes". Le tout forme un joyeux capharnaüm très convivial.

La piste de danse, occupée par des enfants joueurs en ce début de soirée et éclairée par des guirlandes, satisfait notre goût immodéré pour la guinguetterie et notre goût plus inavouable pour la pop commerciale.

Ce contenu est réservé aux abonnés