Habillage
Woodstower 2014, le festival sur la plage en mode allégé
Actualité 

Woodstower 2014, le festival sur la plage en mode allégé

Cette année, sur la plage du Fontanil à Miribel, ce sera en partie sous chapiteau que la découverte se fera, autour de groupes aux sensibilités hip-hop et électro : Casseurs Flowters, duo d’Orelsan et de Gringe qui chante un hymne mémorable à la mort du disque (« On va buter ton CD ») ; l’excellent Dj Pone, virtuose des platines et quart de Birdy Nam Nam ; Misteur Valaire, phénomène live électro québécois ; ou encore Le son étrange, nouveau projet de Dj Stani (ex Peuple de l’Herbe).

Dj Pone

« On s’est rendus compte que les moments de grâce étaient les découvertes, les lieux et animations insolites », estime Thomas Prian, programmateur du festival Woodstower.

Woodstower, pour chiller tranquillement sur la plage. Crédit : Leo Calistri.

Woodstower, pour chiller tranquillement sur la plage. Crédit : Leo Calistri.

Cette année donc, pas d’énorme tête d’affiche internationale, mais le déploiement de ces projets qui ont marqué les esprits ou formé de nouvelles idylles : le « silent disco » où le public équipé de casques sans fil danse sur les mix de deux Dj’s officiant sur deux créneaux simultanés, le « quart d’heure américain », espace slow et chill-out version boule à facettes pour emballer la conquête de la soirée. Un programme qui s’est donc aussi adapté à une grosse chute des subventions auparavant allouées à l’événement.

Les 23 et 24 août 2014. Toute la programmation sur woodstower.com,

 

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% indépendant. Participez, témoignez et soutenez la presse locale !

En BREF

Divonne-les-bains : l’usine d’embouteillage avortée, l’industriel va saisir la justice

par Rue89Lyon. Aucun commentaire pour l'instant.

Hébergement d’urgence : le préfet du Rhône désavoué par le ministre, les problèmes demeurent

par Laurent Burlet. 693 visites. 1 commentaire.

David Kimelfeld abandonne l’Anneau des sciences et fait coup double

par Laurent Burlet. 2 365 visites. 3 commentaires.