Habillage
L’hébergement de migrants à la maison : « On ne va pas les laisser dehors comme des chiens »
Société 

L’hébergement de migrants à la maison : « On ne va pas les laisser dehors comme des chiens »

actualisé le 16/07/2018 à 19h30

Face à la saturation des dispositifs d'hébergement, de plus en plus de personnes accueillent à leur domicile des migrants. Cette démarche a désormais un nom, l’hébergement solidaire ou citoyen. Depuis trois ans, les initiatives se multiplient à Lyon. Enquête chez l’habitant.

« Gérard Collomb a tout faux avec sa politique de dissuasion migratoire. Il pourra faire toutes les lois qu’il veut, on ne pourra pas empêcher les gens d’accueillir l’autre chez eux ».

Jean-Paul Vilain, le président de la Coordination urgence migrants (CUM) qui regroupe individus et associations sur le sujet se montre catégorique :

« Des citoyens qui hébergent des migrants à leur domicile il y en a beaucoup et même de plus en plus ».

Aux côtés des squats ouverts pour les migrants, autrement appelés « réquisitions citoyennes » (lire ici ou ), le phénomène reste encore émergent mais il se développe, au gré des mouvements migratoires et, surtout, de l’opinion publique.

A l’automne 2015, la publication de la photo du petit Alyan retrouvé mort sur une place turque a déclenché une vague « refugees welcome » qui a entrainé la création des premières associations spécialisées dans l’accueil à la maison, comme Singa.

Depuis l’été 2017, l’arrivée de nombreux mineurs isolés ou mineurs non accompagnés (MNA) a également déclenché des vocations.

Ce contenu est réservé aux abonnés

L'AUTEUR
Laurent Burlet
Laurent Burlet
Journaliste à Rue89Lyon - politique - questions sociales - écologie.

En BREF

A Lyon, 5ème pic de pollution de l’hiver aux particules fines

par Rue89Lyon. 468 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

TNP de Villeurbanne : trop peu de femmes candidates pour la prochaine direction

par Rue89Lyon. 466 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Dans la région lyonnaise, un énième concert de black metal néonazi

par Rue89Lyon. 17 226 visites. 2 commentaires.