Habillage
« J’ai juste aidé un môme à avoir un toit, je ne suis pas là pour sauver tous les migrants »
A la une 

« J’ai juste aidé un môme à avoir un toit, je ne suis pas là pour sauver tous les migrants »

actualisé le 13/07/2018 à 21h43

Dans son F3, en presqu’île de Lyon, Fany Buy héberge depuis début décembre Alsko, un jeune migrant de Guinée.

Dans la petite cuisine de ce petit appartement, le regard d’Alsko se perd.

« C’est difficile », répète-t-il pour ponctuer l’évocation de son parcours.

Guinée-Mali-Agadez-Libye puis le bateau Zodiak jusqu’aux eaux internationales où un bateau de la Marine italienne l’a secouru. Ensuite, ce fut les « hôtels de la région de Naples », des « problèmes d’argent » et le train jusqu'à la frontière française à Bardonecchia. Il n’en dira guère plus.

Depuis décembre dernier, il vit chez Fany Buy, 40 ans :

« Il est tellement discret que quand il entre parfois dans une pièce il me fait sursauter », plaisante Fany.

C’est Milo, son fils, un collégien de 12 ans qui sent le plus sa présence, au bas de son lit superposé où dort Alsko.

« J’ai l’habitude de partager ma chambre avec quelqu’un. Chez mon père, j’ai un petit frère. Alsko est un peu mon grand frère quand je suis chez ma mère. »

Ce contenu est réservé aux abonnés

L'AUTEUR
Laurent Burlet
Laurent Burlet
Journaliste à Rue89Lyon - politique - questions sociales - écologie.

En BREF

La France championne du monde de foot : scènes de liesse et d’émeute à Lyon

par Rue89Lyon. 15 682 visites. 6 commentaires.

Week-end du 14 juillet à Lyon : deuxième pic de pollution à l’ozone

par Rue89Lyon. 343 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Relaxe pour le sans-papiers qui s’était immolé au tribunal de Lyon

par Rue89Lyon. 413 visites. 1 commentaire.