Habillage
Quand une promo sur les pots de Nutella provoque des émeutes dans les supermarchés
FOOD !
FOOD ! est une rubrique dédiée aux mille façons que nous avons de nous nourrir, aux initiatives soucieuses des questions écologiques, aux circuits courts et alternatifs, aux restaurateurs et aux néo-spots bons et sains. Aux actus relatives à l'industrie agro-alimentaire. Rue89Lyon s'intéresse depuis sa création en 2011 à ces questions et les traite régulièrement dans des reportages, des portraits, via des applis et, même, des événements dans la ville. Pour vous rencontrer, manger, trinquer et discuter avec vous.
Actualité  FOOD ! 

Quand une promo sur les pots de Nutella provoque des émeutes dans les supermarchés

Il n’y en aura pas pour tout le monde. Qui l’eût cru, la formule publicitaire semble fonctionner à plein. Plusieurs magasins de grande distribution Intermarché ont proposé un rabais de 70% sur les pots de Nutella de grammes.

Et cela a suscité… des émeutes. Non pas dans un seul rayon d’un seul supermarché, mais dans plusieurs. Simultanément. L’info a commencé à tourné sur les réseaux sociaux et, au départ, elle a semblé totalement fausse, avec des images floues, des vidéos médiocres, comme une opération de buzz, pourquoi pas lancée par le fabricant lui-même… Mais non : le prix du pot de Nutella de 950 grammes est tombé à 1,41 euro. Et les courses du quotidien se sont transformées en parcours militaire en zone de guerre.

C’est le Progrès qui rapporte ce qui s’est passé dans les magasins de la Loire.

« À L’Horme, en un quart d’heure, tout est parti. « On essayait de se mettre entre les clients, mais ils nous poussaient » se plaint une employée qui assure qu’un client a eu un œil au beurre noir dans la cohue. »

Mais aussi :

« À Saint-Chamond, le magasin est assez petit, c’est un Intermarché Contact. Mais les 300 pots sont partis en un quart d’heure aussi. « Ça se battait. On a vendu ce qu’on vend en trois mois. Sur les tapis des caisses, il n’y avait que du Nutella », témoigne une salariée, qui assure n’avoir jamais connu ça en seize ans. »

Ferrero, le fabricant de la pâte à tartiner, se serait offusqué de cette promotion trop importante et de ce qu’elle a provoqué.

On aurait pu penser que les polémiques autour de la fabrication de ce produit, concernant notamment l’utilisation de l’huile de palme ou encore son taux hallucinant de sucre et de gras, aurait remis en cause son statut de produit indispensable à l’alimentation quotidienne. Loin s’en faut. Les questions qui se posent :

Le Nutella est-il un produit cher et de luxe, au point de susciter un tel désir ? Y a-t-il de la drogue dans le Nutella ? (Oui, le sucre). Pour quels autres produits est-on capable de se faire arracher un bras ? (Un nouveau téléphone, par exemple).

Quelques vidéos ci-après, filmées par des clients et diffusées sur les réseaux sociaux.

Ou encore :


Voir tous les articles de ce blog
L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.

En BREF

Cathy Bouvard quitte les Subsistances pour prendre la direction des Ateliers Médicis

par Dalya Daoud. 656 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Manchester City – OL : encore un salut nazi parmi les supporters lyonnais

par Bertrand Enjalbal. 1 570 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

La Métropole de Lyon vote le « désinvestissement des énergies fossiles »

par Laurent Burlet. 667 visites. 4 commentaires.