Habillage
Quelle tête a la nouvelle opposition de Laurent Wauquiez en Auvergne-Rhône-Alpes ?
Politique 

Quelle tête a la nouvelle opposition de Laurent Wauquiez en Auvergne-Rhône-Alpes ?

actualisé le 10/10/2018 à 20h38

Un pu-putsch de la part de centristes macroniens, auquel s'ajoute une révolution de po-poche d'ex-socialistes passés du côté de La République en marche... Les élus du conseil régional, réunis en assemblée plénière ces deux jours, ont tenté tant bien que mal de se repositionner face à ce que Laurent Wauquiez représente désormais, soit la première voix de la droite sur la scène nationale.

Cela se tramait depuis de longues semaines, à la suite des législatives qui ont essaimé une quantité d'élus LREM (la République en marche) sur les territoires : un groupe macroniste s'est formé, quittant donc les rangs du groupe "socialiste, démocrate, écologiste et associés" (SDEA) .

Combien sont-ils et qui sont-ils ? Réponse : en voila cinq (Olga Givernet, Guillaume Giboin, Marjolaine Meynier, Olivier Veran et Françoise Casalino) ; ce sont pour les quatre premiers des députés qui ont été élus sous l'étiquette LREM en juin dernier. C'est tout ce que la force présidentielle pèsera donc en région face au premier opposant d'Emmanuel Macron, que ne manquera pas de devenir Laurent Wauquiez s'il est élu président de son parti.

Ces départs affaiblissent relativement le groupe socialiste, qui passe à 31 élus.

"Maintenant, le premier groupe d'opposition de Laurent Wauquiez à la Région est le Front national, avec ses 34 élus. On a fait mieux en termes de symbole", regrette-t-on au sein du groupe SDEA, à moitié dépité par ces cinq départs.

Ce contenu est réservé aux abonnés

L'AUTEUR
Dalya Daoud
Dalya Daoud
Redchef à Rue89Lyon.

En BREF

« Papi et mamie » plus enclins à partager des fake news ?

par Rue89Lyon. 356 visites. 1 commentaire.

Gérard Collomb empêche une prise de parole de David Kimelfeld : un maire de 71 ans un peu puéril

par Rue89Lyon. 2 993 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Le promoteur phare de la Confluence, Jean-Christophe Larose, condamné pour abus de biens sociaux

par Rue89Lyon. 738 visites. Aucun commentaire pour l'instant.