Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Actualité 

L’asso “Courir pour elles” annule sa plainte contre une blogueuse atteinte du cancer

par Rue89Lyon.
Publié le 1 avril 2016.
Imprimé le 01 décembre 2021 à 11:29
3 756 visites. 6 commentaires.
Après le barouf que sa posture de principe a provoqué, l’association lyonnaise censée oeuvrer pour la lutte contre le cancer a rétropédalé. Sa présidente, Sophie Moreau, avait lancé une procédure pour “diffamation” contre une blogueuse, Manuela, atteinte d’un cancer du sein dont elle parle justement sur sa plateforme numérique “Fuck my cancer”.

Elle demandait aux associations d’êtres transparentes sur la façon dont elles utilisent l’argent de leurs donneurs, censé aller aux actions et à la recherche contre le cancer.

Finalement, “Courir pour elles” annonce avoir retiré sa plainte. Romain Blachier, conseiller municipal PS du 7è à Lyon, avait quant à lui répondu à la demande de la blogueuse Marina, qui exhortait les élus à exiger de la transparence de la part de ces assos, bénéficiant souvent soit de subventions soit de soutien, ou d’avantages en nature.

“Courir pour elles” a mis en ligne ses comptes pour l’exercice 2014-2015.

On y découvre que l’association a fait des recettes à hauteur de 304 054 euros, dont la moitié proviennent des participantes (coureuses, sportives, etc.).

Moins de la moitié de ces recettes reviennent à la lutte contre le cancer, la plus grande partie étant utilisée pour le fonctionnement de l’association et de ses activités.

Via Facebook, Salima Bobek l’une des participantes à la prochaine course organisée dans l’agglo de Lyon, nous avait écrit :

“Je fais ma dernière course avec eux cette année, non sans rajouter un message sur mon t-shirt. Nous sommes en droit de savoir si l’argent que nous donnons sert vraiment la cause pour laquelle nous courons.”

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% indépendant. Participez, témoignez et soutenez la presse locale !

En BREF

A Lyon, une manifestation ce samedi contre les violences sexistes et sexuelles

par Rue89Lyon. 460 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Jeunes migrants à Lyon : après les tentes dans la rue, un nouveau squat à la Croix-Rousse

par Oriane Mollaret. 1 189 visites. 1 commentaire.

A Lyon, l’occupation de l’église Saint-Nizier par les prostituées en 1975

par Rue89Lyon. 412 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×