Actualité  Tribune 

Un élu de Lyon demande de la transparence à l’association anti-cancer « Courir pour elles »

actualisé le 01/04/2016 à 15h08


Les associations qui financent la lutte contre le cancer du sein font-elles preuve de suffisamment de transparence sur leur fonctionnement ? C’est la question que s’est posée Manuela Wyler sur son blog Fuck my cancer, un billet pour lequel cette femme atteinte du cancer du sein est poursuivie en diffamation par Courir pour elle.

A cette association présidée par une lyonnaise bien connue, qui organise des courses dont les recettes doivent être reversées à la recherche médicale sur le cancer (la prochaine a lieu le 22 mai prochain), Romain Blachier, élu PS a la mairie du 7ème arrondissement, vient d’envoyer un courrier.

Il demande à Sophie Moreau, vue à Lyon comme une entrepreneuse à succès, des explications et de la transparence sur le fonctionnement de Courir pour elle. Il évoque également une tribune que la présidente de Courir pour elles avait écrite dans la presse locale et dans laquelle elle évoquait les Musulmans souffrant des actes de « petits délinquants » commis à la piscine du Rhône.

Nous publions le contenu de la lettre de l’élu ci-dessous.

Des coureuses inscrites au marathon organisé par l'association lyonnaise "Courir pour elles".

Des coureuses inscrites au marathon organisé par l’association lyonnaise « Courir pour elles ».

« Madame Moreau,

Nous nous sommes croisés à quelques reprises lors de l’organisation de votre événement, puisque la Mairie de Lyon 7e, où je suis élu, vous a plusieurs fois prêté des locaux pour votre événement. Beaucoup de gens dans mon entourage s’investissent dans votre course annuelle, rendez-vous désormais incontournable dans notre Métropole.

Si je ne partage pas toutes vos opinions, notamment dans la tribune que vous aviez écrite dans Lyon People au sujet du ramadhan, de l’Islam et des troubles dans les piscines, je respecte par contre votre action et votre capacité fédératrice concernant Courir Pour Elles. Ce combat contre le fléau mortel qui affecte tant de femmes est beau et pleinement justifié.

Récemment votre action a été attaquée par Madame Wyler sur son blog. Si je connais la virulence et le caractère entier de cette personne, il n’en reste pas moins qu’elle dispose de la liberté d’expression sur le genre de manifestation que vous organisez. Madame Wyler est par ailleurs attaquée depuis des années par le fléau du cancer, ce fléau que vous affichez vouloir combattre.

Il est pour le moins dommage qu’une association de lutte contre le cancer attaque une personne cancéreuse. Bien plus, Madame Wyler pose une question, à laquelle vous n’êtes pas obligée de répondre mais qu’elle a tout de même le droit de vous poser: disposant d’aides publiques, en nature et en subventions, de la part des collectivités locales. Cette question, je me permet de vous la poser aussi : quelle part de vos produits est-elle dédiée à la lutte contre le cancer?  Si l’élu local que je suis vous pose la même question, c’est qu’il a parfois a se prononcer sur ce soutien. Un soutien de ma part et de celle de mes collègues, qui ne vous a jamais manqué.

Je conçois que voir son combat, son travail, soupçonné, à titre peut-être injuste, peut être agaçant. Mais est-ce une raison pour trainer Madame Wyler au tribunal . Celle-ci sera d’ailleurs sans doute, c’est ce qu’elle pense et ce que pensent nombre de ses proches, décédée de sa maladie avant le déroulement du procès que vous lui intentez.  Cette action, reprise par la presse nationale, nuit à la cause que vous défendez.

Je sais votre association trop attachée aux valeurs humaines pour faire subir les terribles étapes d’un procès à une mourante. Une mourante du cancer. Ce fléau contre lequel vous voulez fédérer.

Afin de démontrer à tous que les propos de Madame Wyler sont infondés, faites-nous donc connaitre le fruit de votre action. Et laissez là passer ces derniers jours de sa vie en paix. Nous sortirions tous grandis. »

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

Les archives de Lyon ont besoin de vos photos de mariage

par Rue89Lyon. 471 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

« Tous unis, tous solidaires » ou le Bon Coin du bénévolat lyonnais

par Rue89Lyon. 437 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Orhane : dis-moi où tu habites, je te dirai si tu subis bruit et pollution de l’air

par Rue89Lyon. 1 674 visites. 2 commentaires.