Actualités, enquêtes à Lyon et dans la région

Le monde du basket dit au revoir à Alain Gilles, légende de l’ASVEL

Il est décédé ce mardi 18 novembre. Alain Gilles a été au basket dans les années 1970 ce qu’un Maradona a pu être au football, à la même époque. Alain Gilles (source asvelbasket.com). Il a porté le numéro 4 au sein du club villeurbannais de l’Asvel, où il a explosé aux côtés de joueurs comme Raphaël de Barros, …

Cet article est en accès libre. Pour soutenir Rue89Lyon, abonnez-vous.

Le monde du basket dit au revoir à Alain Gilles, légende de l’ASVEL

Il est décédé ce mardi 18 novembre. Alain Gilles a été au basket dans les années 1970 ce qu’un Maradona a pu être au football, à la même époque.

Alain Gilles (source asvelbasket.com).
Alain Gilles (source asvelbasket.com).

Il a porté le numéro 4 au sein du club villeurbannais de l’Asvel, où il a explosé aux côtés de joueurs comme Raphaël de Barros, son président à l’époque, Henri Grange, André Buffière, récemment décédé, et Delaney Rudd… Il a été sélectionné à 159 reprises en équipe de France.

Le nouveau président de l’Asvel, Tony Parker, s’est exprimé sur Twitter :

Alain Gilles est parti trop tôt. Une légende du basket français et de l Asvel vient de nous quitter. Toutes mes… http://t.co/r0ZIisNhXO

— Tony Parker (@tonyparker) November 18, 2014

Tout comme le club de basket de Villeurbanne :

C’est avec une immense tristesse que nous avons appris le décès d’Alain Gilles. Ton n°4 restera à jamais dans nos cœurs ! #legende

— ASVEL Basket (@ASVEL_Basket) November 18, 2014

A voir, une vidéo de Nicolas de Virieu pour la FFBB et Amicale des Internationaux, dans laquelle on voit notamment s’exprimer Vincent Collet, ex-entraîneur de l’Asvel et sélectionneur de l’équipe de France, qui parle donc de l’ « idole » de son enfance. Une vidéo qui permet aussi de voir quelques très beaux paniers d’Alain Gilles.


Alain Gilles par FFBB


#Alain Gilles

Activez les notifications pour être alerté des nouveaux articles publiés en lien avec ce sujet.

À lire ensuite


Le Matmut stadium du LOU rugby, en chantier. Juin 2014 © Grégory Macchi.

Photo : Grégory Macchi.

Saint-Joseph. 1937 habitants. Son stade municipal. Son église. Crédit Damien Renoulet/Rue89Lyon
Partager
Plus d'options