Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Actualité 

Manif pour tous : un rassemblement d’opposants radicaux pour Manuel Valls et Christiane Taubira

par Rue89Lyon.
Publié le 13 mai 2013.
Imprimé le 01 décembre 2021 à 10:31
534 visites. 18 commentaires.

Manuel Valls et Christiane Taubira, ministres de l’Intérieur et de la Justice, auront dû faire face à quelques imprévus ce lundi matin à Lyon. Venus en déplacement officiel à la Duchère (Lyon 9e) pour dresser un bilan des zones de sécurité prioritaire, ils sont d’abord passés par le 8e arrondissement, où l’incendie d’une usine désaffectée et squattée a provoqué la mort de trois personnes Roms, dont un enfant de 12 ans.

Puis, devant la préfecture du Rhône, un comité d’accueil d’une cinquantaine de personnes très énervées les attendait, brandissant les banderoles de la Manif pour tous, contre le projet de loi voté relatif au mariage gay. Affublés pour une grande partie d’entre eux d’écharpes masquant les visages, les opposants à la loi ont crié “On est chez nous!”, ils ont également entonné la Marseillaise et sorti un drapeau français, avant de traiter la ministre de la Justice de “facho”. Le Mariage pour tous semblant donc ne pas être l’objet du rassemblement.

Selon la police, il s’agit en majorité d’opposants appartenant à l’extrême droite radicale, très active dans les manifestations anti-mariage gay à Lyon.

Auparavant, à la Duchère, un autre groupe de quelques dizaines de personnes s’était également affublé des drapeaux Manif pour tous pour se faire entendre des ministres, sur le même mode.

Les CRS ont repoussé les manifestants lorsque le cortège ministériel est arrivé à la préfecture, vers midi.

Article actualisé le 28/10/2021 à 11h31
L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% indépendant. Participez, témoignez et soutenez la presse locale !

En BREF

A Lyon, une manifestation ce samedi contre les violences sexistes et sexuelles

par Rue89Lyon. 459 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Jeunes migrants à Lyon : après les tentes dans la rue, un nouveau squat à la Croix-Rousse

par Oriane Mollaret. 1 188 visites. 1 commentaire.

A Lyon, l’occupation de l’église Saint-Nizier par les prostituées en 1975

par Rue89Lyon. 411 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×