Vigies 

L’avocat grenoblois Bernard Ripert interdit d’exercer pendant 3 ans

PAR L’AFP (via lexpress.fr)

Bernard Ripert, ancien avocat de l’organisation armée d’extrême gauche Action Directe, a été condamné jeudi par la cour d’appel de Grenoble à trois ans d’interdiction d’exercer, dont un an avec sursis, dans le cadre de poursuites disciplinaires.

La cour d’appel n’a pas prononcé la radiation de l’avocat, requise par le procureur général, estimant que cette peine était « disproportionnée au regard des faits commis », selon l’arrêt consulté par l’AFP.

« Leur décision correspond pour moi à une radiation », a estimé Bernard Ripert, 66 ans.

Il a évoqué une « décision inique et inadmissible qui sera à coup sûr cassée » par la cour de cassation.

Ce célèbre pénaliste grenoblois a été interné trois jours en psychiatrie fin mai.
Lors de son procès, l’avocat a été soutenu par de nombreux confrères et des manifestants.

Il était poursuivi pour divers manquements.

Dans son arrêt, la cour d’appel souligne ainsi « la gravité des propos » tenus par l’avocat devant une cour d’assises en mars 2015, propos qu’elle juge « motivés par la volonté » d' »entraver le fonctionnement » de la cour en « déstabilisant son président ».
Bernard Ripert avait notamment lancé au président qu’il était « préférable de connaître le code avant l’audience que de le découvrir pendant ou après ».

Les magistrats pointent aussi la « violence des accusations portées » par Me Ripert dans un courrier adressé à un directeur de maison d’arrêt : l’avocat avait demandé au fonctionnaire s’il se croyait « en 1942 avec son surveillant minable ».

A lire sur lexpress.fr

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

A Lyon, deuxième journée contre la loi travail 2 : une vraie manif mais une mobilisation qui marque le pas

par Rue89Lyon. 2 988 visites. 1 commentaire.

Jean-Paul Bret parle publiquement de son cancer : les hommes politiques et la maladie

par Rue89Lyon. 912 visites. 1 commentaire.

Pour sa rentrée, David Kimelfeld règle son pas sur le pas de Gérard Collomb

par Laurent Burlet. 773 visites. 1 commentaire.