Le back-office
Le blog de la rédaction, toute la tambouille qui nous fait vivre et peut vous intéresser. Des opérations spéciales vous sont proposées régulièrement.
FOOD !  Le back-office 

Vous avez été 4300 visiteurs au Lyon Bière Festival édition 2016 : tchin tchin !

actualisé le 06/06/2016 à 22h44

Les premières fois rendent toujours fébriles. Quelle tête aurait un événement entièrement dédié à la bière artisanale, en plein coeur de Lyon ? Nous nous posions d’autant plus la question que l’on a vu l’engouement gonfler sur les réseaux sociaux à l’annonce de ce Lyon Bière Festival. Vous avez été 4300 à nous répondre ce week-end.

Le Lyon bière Festival édition 2016. Crédit : Monick Dimonte - instagram

Le Lyon bière Festival édition 2016. Crédit : Monick Dimonte – instagram

Bieronomy, Rue89Lyon et le Petit Bulletin se sont associés avec l’envie commune de proposer un événement ambitieux et exigeant. La programmation ciselée et menée par ce duo d’experts Bieronomy, basé en Haute-Savoie, a étonné plus d’un geek de la bière ; elle a fait venir les curieux par vague et nombre de professionnels de la restauration.

Plus de 30 brasseurs ont été réunis à Lyon ce week-end. Beaucoup d’entre eux ont proposé des bières totalement introuvables à Lyon, de véritables produits d’exception et des créations originales.

Nous les remercions de s’être lancés dans le pari d’un événement tout neuf, de l’avoir donc initié avec nous et d’avoir si intensément participé à son succès.

Crédit : DD/Rue89Lyon.

Crédit : DD/Rue89Lyon.

Un salon de dégustation et un vrai festival

Crédit : Lionel Lourenço.

Crédit : Lionel Lourenço.

Un public très large, familial puis festif, s’est donc déplacé. Et s’est même laissé le samedi en fin de journée porter par la musique d’Alex, que l’on remercie chaudement pour ses sets généreux. Où l’on parle donc de festival.

Les conférences menées par Nicolas Dumortier de Bieronomy ont intéressé les curieux, qui ont eu envie de comprendre ce que cache l’expression « révolution brassicole française ». Où l’on parle, encore une fois, de festival.

C’est ce qui définit selon nous ce format : le mélange d’un moment de plaisir (lié à un bien-manger issu de modes de production alternatifs ou encore innovants), avec des espaces d’échanges et de débats.

L’entrée de l’événement et les dégustations étaient payantes (comme c’est souvent le cas dans les salons de bière artisanale). Le Lyon Bière Festival est monté en toute indépendance par des micro-structures, il n’a été ni subventionné, ni sponsorisé. Il était possible d’accéder à des bières de grande qualité pour un coût qui ne se retrouve nulle part ailleurs, avec un vrai verre de dégustation (lequel est devenu collector !).

Une petite troupe de bénévoles hyperactifs, très investis, a aussi permis que cela existe et nos remerciements les plus sonores vont vers eux.

Merci pour vos encouragements, qui nous donnent à réfléchir et nous poussent à trouver des idées meilleures encore pour une probable future deuxième édition.

A venir : kebab de folie, ateliers de dégustation et musique live

Avant cela, l’équipe de Rue89Lyon vous prévoit un autre moment de food and wine tout particulier, toujours à Lyon, ce sera le très sobrement baptisé Run DM Chiche, ce jeudi 5 mai.

Mais encore ? Une petite fiesta qui se déploiera autour du kebab (ou sa version especial), autour du vin nature et sur du bon vieux hip hop, menée par vos serviteurs de l’info locale mais aussi et surtout par Mathieu Rostaing, chef du Café Sillon, bistrot-temple de Lyon où l’événement se passera ; avec également Julien Gangand, qui navigue dans le milieu gastronomique et viticole de la région.

Run DM Chiche (oui, il y a un jeu de mots) est donc programmé dans le cadre des Extras! de Nuits Sonores, histoire de poursuivre dans une atmosphère de festival urbain.

Vous pouvez aussi suivre toutes les infos qui concerne le duo de Bieronomy, leurs ateliers de dégustation et des sélections de bière de grande qualité, sur un site tout frais.

Toujours dans l’idée de se retrouver in real life, on vous rappelle que le Petit Bulletin propose des rendez-vous culturels haut de gamme, comme ses concerts floqués PB live, notamment.

On aura donc rarement eu autant l’occasion de vous dire « merci et à bientôt ».

.

Partager cet article

Voir tous les articles de ce blog
L'AUTEUR
Dalya Daoud
Dalya Daoud
Redchef à Rue89Lyon.
En BREF

Les archives de Lyon ont besoin de vos photos de mariage

par Rue89Lyon. 460 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

« Tous unis, tous solidaires » ou le Bon Coin du bénévolat lyonnais

par Rue89Lyon. 418 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Orhane : dis-moi où tu habites, je te dirai si tu subis bruit et pollution de l’air

par Rue89Lyon. 1 656 visites. 2 commentaires.