Vigies 

Les taxis font voler en éclat le partenariat entre l’OL et Uber

PAR L’AFP (via leprogres.fr)

L’Olympique lyonnais a renoncé vendredi à un partenariat avec la société Uber pour la desserte de son nouveau stade, pourtant annoncé la semaine dernière, face à la grogne des taxis qui menaçaient d’en bloquer l’accès lors du prochain match mercredi 2 février.

«Nous sommes très satisfaits. C’est exactement ce que nous voulions, c’est-à-dire que le public ait encore le choix entre les taxis et les VTC. C’est une question de libre concurrence, à la loyale», a réagi le président de la fédération des taxis indépendants du Rhône, Pascal Wilder, après une réunion organisée à l’initiative de la préfecture.

(…)

«Il est incompréhensible qu’un partenaire soit contraint de renoncer à un accord avec Uber, qu’il a lui-même annoncé, car une minorité violente de taxis menace de troubler l’ordre public en bloquant l’accès à un stade, sans que la préfecture de police ne soit capable de faire régner l’Etat de droit, en plein état d’urgence», a réagi Uber.

Lire la suite sur leprogres.fr

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

Jean-Paul Bret parle publiquement de son cancer : les hommes politiques et la maladie

par Rue89Lyon. 830 visites. 1 commentaire.

Pour sa rentrée, David Kimelfeld règle son pas sur le pas de Gérard Collomb

par Laurent Burlet. 757 visites. 1 commentaire.

Géolocalisation par Snapchat : « Si on me tue un jour, on pourra me retrouver »

par Rue89. 624 visites. Aucun commentaire pour l'instant.