Vigies 

Les taxis font voler en éclat le partenariat entre l’OL et Uber

PAR L’AFP (via leprogres.fr)

L’Olympique lyonnais a renoncé vendredi à un partenariat avec la société Uber pour la desserte de son nouveau stade, pourtant annoncé la semaine dernière, face à la grogne des taxis qui menaçaient d’en bloquer l’accès lors du prochain match mercredi 2 février.

«Nous sommes très satisfaits. C’est exactement ce que nous voulions, c’est-à-dire que le public ait encore le choix entre les taxis et les VTC. C’est une question de libre concurrence, à la loyale», a réagi le président de la fédération des taxis indépendants du Rhône, Pascal Wilder, après une réunion organisée à l’initiative de la préfecture.

(…)

«Il est incompréhensible qu’un partenaire soit contraint de renoncer à un accord avec Uber, qu’il a lui-même annoncé, car une minorité violente de taxis menace de troubler l’ordre public en bloquant l’accès à un stade, sans que la préfecture de police ne soit capable de faire régner l’Etat de droit, en plein état d’urgence», a réagi Uber.

Lire la suite sur leprogres.fr

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

A Lyon, premier pic de pollution aux particules fines de l’automne

par Rue89Lyon. 1 087 visites. 3 commentaires.

Le plus gros squat de la Guillotière expulsé

par Laurent Burlet. 2 454 visites. 1 commentaire.

Salon des vins à Lyon : un happening exceptionnel autour de cuvées rares ou épuisées

par Antonin Iommi-Amunategui. 497 visites. Aucun commentaire pour l'instant.