Vigies 

Municipales : le Parti de gauche veut des listes autonomes à Lyon et Villeurbanne

Le Parti de gauche (PG) souhaite que le Front de Gauche (auquel il appartient avec notamment le PCF), présente des «listes autonomes» dès le premier tour des municipales dans au moins «une soixantaine de grandes et moyennes villes», a annoncé Jean-Luc Mélenchon lors de la clôture du 3e congrès du PG, à Bordeaux. Lyon et Villeurbanne en font partie.

A Lyon, la volonté de créer une liste PG, ne faisait guère de doute. Le 25 février dernier, l’ancien candidat à l’élection présidentielle annonçait déjà l’intention de son parti de refuser de faire liste commune avec « les cyniques, les droitiers, les Gérard Collomb, anti-communistes viscéraux, anti-PG. » Dans un communiqué, le parti de Mélenchon indique la marche à suivre :

«Dans les semaines à venir, dans toutes les grandes villes pour commencer, le PG va localement prendre contact avec ses partenaires du Front de Gauche et tous ceux qui, à gauche, refusent la politique d’austérité du gouvernement, pour avancer sur ces listes ».

En Rhône-Alpes, cinq villes sont assurées d’avoir une liste autonome Parti de gauche à laquelle viendront peut-être s’ajouter des élus communistes. Hormis Lyon et Villeurbanne, Grenoble, Chambéry et Annecy sont concernées.

A lire sur Libération.fr

 

 

 

 

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

Jean-Paul Bret parle publiquement de son cancer : les hommes politiques et la maladie

par Rue89Lyon. 788 visites. 1 commentaire.

Pour sa rentrée, David Kimelfeld règle son pas sur le pas de Gérard Collomb

par Laurent Burlet. 749 visites. 1 commentaire.

Géolocalisation par Snapchat : « Si on me tue un jour, on pourra me retrouver »

par Rue89. 622 visites. Aucun commentaire pour l'instant.