Vigies 

La pollution de l'air réduit l'espérance de vie des lyonnais de six mois

L’étude Aphekom évalue les effets de la pollution atmosphérique urbaine sur la santé dans neuf villes françaises dont Lyon. Si le niveau moyen de particules fines PM 2,5 les plus dangereuses respectaient les valeurs recommandées par l’OMS, les lyonnais gagneraient 5,7 mois d’espérance de vie. 3000 décès pourraient être évités en France dont 280 à Lyon  Lire la suite sur leprogres.fr (édition payante)

vigie pollution

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

Géolocalisation par Snapchat : « Si on me tue un jour, on pourra me retrouver »

par Rue89. Aucun commentaire pour l'instant.

Martial Passi, maire PCF de Givors, condamné par la justice pour prise illégale d’intérêts

par Rue89Lyon. 1 333 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Premier pic de pollution à l’ozone de la saison à Lyon et Grenoble

par Rue89Lyon. 1 210 visites. 1 commentaire.