Habillage
Actualité  Vigies 

La pollution de l’air réduit l’espérance de vie des lyonnais de six mois

actualisé le 03/10/2018 à 16h11

L’étude Aphekom évalue les effets de la pollution atmosphérique urbaine sur la santé dans neuf villes françaises dont Lyon. Si le niveau moyen de particules fines PM 2,5 les plus dangereuses respectaient les valeurs recommandées par l’OMS, les lyonnais gagneraient 5,7 mois d’espérance de vie. 3000 décès pourraient être évités en France dont 280 à Lyon.

Lire la suite sur leprogres.fr (édition payante)

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.

En BREF

Pourquoi les éboueurs de Pizzorno ont arrêté leur grève à Lyon

par Laurent Burlet. 2 797 visites. 8 commentaires.

« Gilets jaunes » à Lyon : deuxième interdiction de manifester dans l’hypercentre le samedi

par Rue89Lyon. 1 268 visites. 1 commentaire.

L’eau du robinet est-elle en cause dans l’affaire dite « des bébés sans bras » ?

par Rue89Lyon. 1 092 visites. Aucun commentaire pour l'instant.