Actualités, enquêtes à Lyon et dans la région

Sorties à Lyon : dix bons plans culture en février

Déjà le mois de février ? Coup de chance, cette année bissextile nous en offre un jour de plus pour profiter de tous les sorties culture proposés à Lyon ce mois-ci. On vous propose une sélection de dix bons plans, à prendre ou à laisser ! Laissez-nous les vôtres en commentaire.

Cet article est en accès libre. Pour soutenir Rue89Lyon, abonnez-vous.

La pièce Scarlett et Novak interroge sur notre rapport aux nouvelles technologies. Sélection culture à Lyon
La pièce Scarlett et Novak interroge sur notre rapport aux nouvelles technologies

Le 6 février : venez parler presse indépendante !

Ce mois de février commence avec un événement de taille : l’étape des États généraux de la presse indépendante à Lyon. En réaction aux États généraux de l’information, lancés par le président de la République, plus de 100 médias indépendants, collectifs de journalistes et syndicats ont pris l’initiative de réunir leurs propres EGPI. Un mot d’ordre : « Libérons l’info des pouvoirs politiques, des médias de la haine et des milliardaires. » Dans la capitale des gaules, Rue89Lyon organise cet événément avec notamment Médiacités, le collectif We Report, le Crestois, Mediacoop, Chabe… Venez échanger avec nous autour de tables rondes. L’entrée est gratuite !

Mardi 6 février, au Marché Gare, 4-6 place Hubert-Mounier, de 18h à 21h. L’entrée est gratuite mais le nombre de places est limité, alors inscrivez-vous !

Affiche EGPI
Les États généraux de la presse indépendante auront lieu ce 6 février à Lyon.

Le 9 février : de l’hyperpop déjantée au Marché Gare

Prenez une esthétique adolescente trash des années 2000, de la pop mélangée à de la musique électronique, un brin de folie décomplexée et vous obtenez Kalika. Peut-être certains reconnaîtront la jeune Mia qui chantait en finale de Nouvelle Star. Depuis l’artiste est devenue Kalika (de son deuxième prénom), a sorti un premier EP en 2020, puis un album Adieu les monstres en 2023. La chanteuse s’est grandement inspirée de Jena Lee et de Yelle, dont elle a assuré les premières parties et avec qui elle a enregistré un titre : Les glaçons.

Derrière l’ambiance guillerette de ses sons, la « guerrière pop » aborde des sujets lourds, avec des accents féministes : la violence familiale, les relations hommes-femmes, le droit à une sexualité libérée pour les femmes. Pour l’écouter et la (re)découvrir, rendez-vous au Marché Gare le 9 février. Attention, une bonne partie des tickets sont déjà partis !

Kalika, le 9 février à 20h au Marché Gare, 4-6 Pl. Hubert Mounier Lyon 2e

9-10 février : Damasio au TNG, pour repenser notre rapport aux nouvelles technologies

En 2022, les Français ont passé en moyenne 3,9 heures par jour sur leur smartphone. C’est un peu redondant de le dire mais oui, beaucoup sont accro, enfants comme parents. Le TNG tentera de nous faire réfléchir à notre dépendance aux nouvelles technologies avec une adaptation scénique de Scarlett et Novak, le roman jeunesse de l’écrivain Alain Damasio. La pièce emprisonne son héros dans un cube numérique pour mieux pointer l’addiction de chacun aux nouvelles technologies et la perte de repères avec le monde sensible qui en découle. Alors, prêt à enfin décoller le nez de votre téléphone ? Venez au théâtre!

Scarlett et Novak, le vendredi 9 février à 20h et le samedi 10 février à 19h, aux ateliers Presqu’ile (Lyon 2e). De 5 à 22 euros.

Jusqu’au 11 février : des jeux vidéos pour SUBSister jusqu’à la saison nouvelle

Les Subs (Lyon 1er) poursuivent leur tradition d’innovation avec « Sauve qui peut la vie », un événement créatif gratuit autour du jeu vidéo, qui se prolonge jusqu’au 11 février en bord de Saône. Le lieu culturel invite le collectif lyonnais Sous les néons pour une expérience immersive où artistes, gamers, chercheurs et concepteurs de jeux interagissent dans un espace de liberté ludique et offrent différentes expériences artistiques des jeux-vidéo en lien avec le vivant.

Sauve qui peut la vie, jusqu’au 11 février aux Subs (Lyon 1er). Gratuit. Programme des conférences et performances à retrouver ici.

Le centre d’art contemporain Kommet fête ses cinq ans

Pour retracer ses cinq dernières années – que le centre d’art a consacré aux jeunes artistes d’art contemporain-, Kommet propose une rétrospective nostalgique. Intitulée Reliques sentimentales, l’exposition invite à « porter un nouveau regard sur la programmation du centre d’art ». Certaines œuvres déjà exposées ces dernières années seront sorties du placard, aux côtés de nouvelles venues.

Un vernissage de l’exposition aura lieu le 9 février au soir. En attendant, les visiteurs pourront patienter avec les affiches réalisées par les étudiant·es de l’école de design graphique ECV Paris. Elles seront exposées en vitrine du 4 au 7 février, durant le montage de l’exposition.

Reliques sentimentales, du 9 au 17 février au centre d’art Kommet, 8 place de la Croix-Rousse, Lyon 4e

À l’Aquarium-café, Robin Williams à l’honneur

On vous l’avait dit. L’Aquarium-café a arrêté son service de location DVD, mettant fin « officiellement » au dernier vidéo-club de Lyon. Cependant, ce haut lieu de la Croix-Rousse propose encore des séances de cinéma en profusion. Tout ce mois de février, il rend hommage à l’acteur Robin Williams. Au programme notamment, Jack (le 8 février), Good Morning Vietnam (le 15 février) ou encore le Cercle des poètes disparus (le 22 février). Pour les nostalgiques de ce grand acteur, c’est le moment de se visionner quelques films au chaud, en cette fin d’hiver.

Plusieurs rendez-vous tout le mois de février à retrouver dans le programme de l’Aquarium`. Comptez de 5 à 7 euros.

Le 16 février : des drags et du lip-sync au Sonic

Mesdames, Messieurs et les autres, préparez vous à claquer des doigts pour les finalistes du Lip-Sync Challenge de Lyon. Le 16 février, six drag queens et kings, mais pas que, vont s’affronter sur la scène du Sonic pour une compétition de playback. L’évènement est présenté par Gemini K, une des drag queens les plus connues de la scène lyonnaise.

Après le show, les délibérations du jury et le sacre de le ou la grande gagnante, la scène laissera place à un DJ set avec des performances de Gemini K et Rihanna foutre, gagnante de l’édition clermontoise du Lip Sync Challenge.

La finale du Lip-Sync Challenge, le 16 février à partir de 20h au Sonic, 4 quai des Etroits, Lyon 5e

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Lip-Sync Challenge (@lip_syncchallenge)

15-16 février : France-Afrique, la rupture ? Du colonialisme à la loi immigration, plongée au cœur d’une histoire tumultueuse au Point du Jour.

Il y a d’abord ces images saisissantes d’août 2023 : des jeunes Maliens, Burkinabés, Nigériens, clamant de toute leur force, « France dehors ! ». Puis, des drapeaux tricolores, des effigies du président Emmanuel Macron, brûlés, piétinés. Et enfin, des soldats français sommés de partir, sur ordre des juntes militaires.

Que révèle ce rejet de la France ? Ultime réplique des luttes anticoloniales ? Instrumentalisation de régimes militaires en quête de légitimité après avoir renversé l’ordre démocratique ? La « Françafrique » est-elle cette fois « morte » comme l’annoncent régulièrement les autorités françaises ?

Au-delà des slogans coups de poings, le GrandReporTERRE#9 propose une plongée rocambolesque à la fois théâtrale, musicale et chantée au cœur de l’histoire opaque de la France-Afrique pour mieux éclairer l’actualité brûlante faite d’un « passé qui ne passe pas ».

Deux soirées performances menées avec mordant par Coumba Kane, journaliste au service Afrique du Monde et Angélique Clairand, metteuse en scène et co-directrice du Théâtre du Point du Jour. 

Grand RerporTERRE #9, les 15 et 16 février prochain à 20h, au théâtre du Point du jour (Lyon 5e), de 5 à 18 euros.

Le 17 février : les au revoir de la bass music à la péniche Loupika

C’est à la fois un anniversaire et un pot de départ. L’association de musiques électroniques Phase, incontournable de la scène bass music lyonnaise depuis 2018, fête ses six ans à la Péniche Loupika le 17 février. C’est aussi une soirée d’adieux, puisqu’il s’agira de la 39e et dernière édition des soirées Open Bass organisées à la Péniche par le collectif. Mordus de dubstep, drum’n’bass ou d’UK garage… la soirée réunira une belle line-up de DJs en B2B (qui mixent à plusieurs). Petit conseil : la péniche Loupika se remplit vite, pensez à venir tôt !

Open Bass #39, le 17 février de 21h à 3h, à la Péniche Loupika, 47 quai Rambaud Lyon 2e

À la bibliothèque de Lyon, « la camarde » en photo

Attention, sujet noir. Ce mois de février est le dernier pour voir l’exposition « La camarde », du photographe lyonnais Jean-Baptiste Carhaix. Pendant 40 ans, ce Lyonnais a documenté avec humour cette curieuse marotte, figure allégorique et anthropomorphique de la Mort. Les amateurs de photos poétiques et macabres pourront trouver leur bonheur à la bibliothèque de Lyon Part-Dieu. Un bel hommage à cet artiste décédé en mars 2023.

Une exposition à découvrir jusqu’au 2 mars, à la bibliothèque de Lyon Part-Dieu. Ouverte de 10 à 19h. Gratuit.


#Culture

Activez les notifications pour être alerté des nouveaux articles publiés en lien avec ce sujet.

Voir tous les articles

Autres mots-clés :

Aucun mot-clé à afficher

Partager
Plus d'options