Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
À la Croix-Rousse, un squat ouvre brièvement avant d’être expulsé
Actualité 

À la Croix-Rousse, un squat ouvre brièvement avant d’être expulsé

par Marie Allenou.
Publié le 12 octobre 2022.
Imprimé le 08 décembre 2022 à 07:38
699 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

À la Croix-Rousse, deux maisons ont été investies par un « collectif de précaires », « depuis le dimanche 9 octobre ». Quelques heures après son officialisation, le squat a été expulsé par la police ce mercredi. Il devait permettre de loger une quinzaine de personnes.

« Personne à la rue. Réquisition des logements vides ». À l’angle de la rue Roussy et de la rue Jacquard à la Croix-Rousse (Lyon 4e), une banderole indique ce mercredi en début d’après-midi que deux maisons sont squattées. C’est une quinzaine de personnes sans domicile qui pourraient y loger.

«Ce sont des personnes précaires, sans possibilité de logement qui vont y habiter», explique sur place une soutien de l’ouverture de ce squat qui affirme que le lieu a été ouvert dimanche 9 octobre.

Certaines personnes habitaient dans un précédent squat expulsé montée de Choulans. Ici, à la Croix-Rousse, devaient cohabiter des « précaires, des demandeurs d’asile ou réfugiés qui n’ont pas été logés par l’État ». Parmi les futurs occupants, deux familles avec des enfants.

Dans la soirée, la police a procédé à l’expulsion des occupant·es. Les soutiens affirment que l’intervention policière est illégale puisque l’occupation daterait de plus de 48 heures, un délai qui oblige à une procédure judiciaire avant toute évacuation.

À la Croix-Rousse, un squat dans des maisons vacantes vouées à la démolition

Ces deux maisons brièvement squattées sont inhabitées depuis plusieurs années. Les deux bâtisses entourées de verdure doivent être détruites pour construire deux immeubles, de plus de 25 mètres.

Les habitants des rues environnantes se sont mobilisés contre le projet de construction, inquiets des répercussions pour la luminosité de leur logement et de la disparition d’espaces de verdure. Un collectif d’une trentaine de personnes avait formulé un recours gracieux puis un recours au contentieux au tribunal pour faire annuler le projet mais ces démarches n’avaient pas abouti.

Un squat a ouvert dans deux maisons vacantes dans le quartier de la Croix-Rousse à Lyon, dimanche 9 octobre. ©MA/Rue89Lyon
Un squat a ouvert dans deux maisons vacantes dans le quartier de la Croix-Rousse à Lyon, « depuis ce dimanche 9 octobre » affirme le collectif à l’origine de l’ouverture. ©MA/Rue89Lyon
Article actualisé le 28/11/2022 à 10h37 : après l'évacuation du squat, quelques heures après son officialisation. Changement de la mention "recours gracieux auprès de la mairie du 4e", le recours n'a pas été fait auprès de la mairie mais du promoteur
L'AUTEUR
Marie Allenou
Journaliste à Rue89Lyon

En BREF

8 décembre à Lyon : la manifestation des identitaires interdite par la préfecture. Pour quel effet ?

par Marie Allenou. 487 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Métropole de Lyon : « 281 enfants sans-abri » à l’approche de la Fête des Lumières

par Marie Allenou. 255 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Affaire Perdriau : la nouvelle victime s’appelle Laurent Wauquiez

par Rue89Lyon. 2 262 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×