Actualités, enquêtes à Lyon et dans la région

Darmanin à la mairie de Lyon et un rassemblement à la Guillotière ce vendredi

La venue de Gérald Darmanin, ministre de l’intérieur, prévue initialement le 5 septembre à Lyon, aura lieu ce vendredi 9 à midi. Une rencontre est organisée avec le maire de Lyon Grégory Doucet

Cet article est en accès libre. Pour soutenir Rue89Lyon, abonnez-vous.

Les CRS indiquent la route à un couple place Gabriel Péri ©LS/Rue89Lyon

mais en mairie centrale et non pas à la Guillotière. Un « rassemblement féministe » est prévu pour protester contre sa venue.

Gérald Darmanin va revenir à Lyon. Durant l’été, le ministre de l’intérieur et le maire de Lyon ont enchaîné les passes d’armes médiatiques. S’accusant mutuellement de ne rien faire ou pas assez pour la sécurité à Lyon. Et notamment dans le quartier de la Guillotière, et la place Gabriel Péri, devenus un terrain de campagne médiatique sur ce thème de la sécurité.

Après des annonces de renforts durant l’été, Gérald Darmanin devait venir lundi 5 septembre. Sa venue a finalement été reportée au dernier moment. Elle aura finalement lieu vendredi 9 septembre. Entre temps, le ministre a présenté le 7 septembre la Loi d’orientation et de programmation du ministère de l’intérieur avec la création de nouvelles unités de CRS dont une sera basée à Chassieu.

Passe d’armes durant l’été entre Darmanin et Doucet sur la sécurité à Lyon

Petit retour sur les faits derniers. Après l’agression de policiers fin juillet, Gérald Darmanin se rend à Lyon pour les rencontrer. En préfecture du Rhône, il rencontre des « acteurs de la Guillotière ». Grégory Doucet refuse alors de le rencontrer et demande des effectifs supplémentaire. Gérald Darmanin publie une lettre ouverte dans la presse adressée au maire de Lyon lui demandant d’en faire plus en matière de sécurité. Grégory Doucet lui répond alors de la même façon. Et lui propose de revenir à Lyon, à la Guillotière ou en mairie du 7e arrondissement.

Pendant l’été, des renforts de forces de sécurité sont annoncés à l’échelle nationale. Début août, deux unités de 80 CRS chacune sont postées à la Guillotière et sur les quais du Rhône. Mercredi 7 septembre, ces renforts ont été précisées par le ministère de l’intérieur dans sa Loi de programmation. Parmi les 11 créations d’unités mobiles, une unité de CRS de près de 200 personnes est annoncée à Chassieu, dans la métropole de Lyon. Par ailleurs, 79 policiers nationaux devraient être affectés à la zone de sécurité de la métropole de Lyon.

Un rassemblement féministe à la Guillotière pour « aller chercher » Darmanin

Inauguration maison des projets Guillotière ©LS_Rue89Lyon
Au micro, le maire de Lyon Grégory Doucet, avec les maires du 3e et du 7e arrondissements Véronique Dubois-Bertrand et Fanny Dubot lors de l’inauguration maison des projets Guillotière le 11 juillet dernier.Photo : LS/Rue89Lyon

Cette fois encore, Gérald Darmanin ne viendra pas à la Guillotière. La rencontre, comme celle prévue le 5 septembre, aura lieu en mairie centrale de Lyon. Un « rassemblement féministe » était prévu place Gabriel Péri, pour protester contre sa venue. Arguant notamment des accusations de viols pesant contre lui.

« Pour rappel, deux personnes l’ont accusé de les avoir violées. Alors le voir déambuler oklm, entouré de sa milice, dans un quartier que nous habitons, aimons, vivons, c’est un énorme crachat dans notre gueule. », indique l’appel au rassemblement publié sur Rebellyon.

Le rassemblement est maintenu, ce vendredi, à partir de 10h, au même endroit. Il pourrait par la suite se diriger vers la mairie de Lyon : « RDV le 9 septembre à 10h place du pont, pour ensuite aller le chercher ensemble. »

De son côté, la mairie de Lyon doit annoncer début octobre un dispositif spécial en direction des jeunes migrants qui errent à la Guillotière.


#Sécurité

Activez les notifications pour être alerté des nouveaux articles publiés en lien avec ce sujet.

Voir tous les articles
Plus d'options