Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Public debout et soirées immersives au festival Nuits sonores, à Lyon
Cultures  Sélection culture par la rédac de Rue89Lyon 

Public debout et soirées immersives au festival Nuits sonores, à Lyon

par Rue89lyon.
Publié le 15 juillet 2021.
Imprimé le 03 décembre 2021 à 16:50
613 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Après plusieurs mois d’incertitude, Nuits sonores a bien préparé son retour, pour une édition qui se tiendra du 20 au 24 juillet aux anciennes usines Fagor-Brandt (Lyon 7e). Un festival “hors-série” malgré tout, dans une ambiance expérimentale.

Des retrouvailles debout et jusqu’à 1 heure du matin, au lieu du minuit pile et de l’écoute assise initialement annoncés : c’est une des petites réjouissances entendues en amont du festival Nuits sonores 2021. Certes, il y aura moins de public que les éditions qui ont précédé la pandémie, la faute aux jauges réduites. Il faudra porter bien entendu un masque, ou encore manger et boire assis. Il faudra aussi se munir d’un pass sanitaire (test PCR négatif, certificat de vaccination ou attestation de rétablissement récent du Covid-19). Mais il sera possible de danser.

La programmation du festival Nuits sonores promet des shows visuels et musicaux intéressants : Laurent Garnier, patron s’il en est, en sera évidemment. Et finalement, le public pourra se réjouir d’être debout pour entendre l’ambient de Shlømo.

Parallèlement, dans le deuxième arrondissement de Lyon, à HEAT se déroulera la partie « Open Air » du festival.

Lala &ce qui se produit le 23 juillet à Nuits sonores Crédits : facebook Lala &ce

Une édition expérimentale pour Nuits sonores 2021

Après l’annulation de 2020, c’est l’heure du changement sous contrainte. L’édition 2021 de Nuits sonores présentera quelques trouvailles scénographiques : une halle de l’ancienne usine offrira une projection vidéo à 360° des artistes en train de se produire. Pour l’occasion, Max Cooper (soirée du 20 juillet) a monté une vidéo immersive projetée pendant son concert.

Un certain nombre d’artistes invités sont des habitués du festival et ces retrouvailles en milieu connu leur donneront l’occasion de se lâcher et d’innover. Oklou et Krampf (soirée du 22 juillet) donneront l’une de leurs rares performances de « ZONE W/O PEOPLE », un projet musical qui mêle improvisation et partie de jeu vidéo en direct.

Jeff Mills (soirée du 20 juillet), autre patron de la techno, en profitera pour mélanger les genres : il jouera son nouvel album avec le jazzman français Jean-Phi Dary. Les artistes locaux seront eux aussi mis à l’honneur, telle que la rappeuse originaire de Bron qui a commencé aux côtés de Freeze Corleone : Lala &ce. Elle se produira le 23 juillet.

Le programme complet est disponible ici. La place coûte entre 25 et 30 euros par soirée ou 120 euros pour tout le festival.


Article actualisé le 16/07/2021 à 09h19
L'AUTEUR
Rue89lyon

En BREF

À Strasbourg, un fonds d’investissement de Lyon pousse les locataires vers la sortie

par Rue89 Strasbourg. Aucun commentaire pour l'instant.

Chiens autorisés dans les TCL de Lyon : une expérimentation très discrète

par Oriane Mollaret. 714 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

A Lyon, une manifestation ce samedi contre les violences sexistes et sexuelles

par Rue89Lyon. 490 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×