Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Le festival de cinéma queer Écrans Mixtes à l’assaut des toiles à Lyon
Actualité  Cultures  Sélection culture par la rédac de Rue89Lyon 

Le festival de cinéma queer Écrans Mixtes à l’assaut des toiles à Lyon

par Rue89lyon.
Publié le 22 juin 2021.
Imprimé le 01 février 2023 à 17:43
692 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Du 23 juin au 1er Juillet, le festival de cinéma queer Écrans Mixtes revient pour sa 11e édition à Lyon. Au programme : longs métrages, courts métrages, documentaires, rétrospectives, avants premières, classiques restaurés et même un show, le festival Écrans Mixtes présente une onzième édition solide.

Les cinémas de la métropole projetant les films du festival sont nombreux : Pathé Bellecour, Institut Lumière, cinéma Opéra, Comoedia, Ciné Toboggan (Décines), Lumière Bellecour, Aquarium Ciné-Café, Ciné Rillieux, Goethe-Institut, Lumière Terreaux… De quoi s’accorder une chouette soirée ciné.

Cette année, le festival rend hommage à Delphine Seyrig : la marraine bonne fée de l’extravagant « Peau d’Âne » réalisé par Jacques Demy. La carrière irrévérencieuse de l’actrice est une ode à la libération des femmes (SCUM Manifesto en 1965, ou encore Sois belle et tais-toi en 1975) que le festival de cinéma queer Écrans Mixtes compte mettre sous le feu des projecteurs.

Extrait du film Peau d'Âne de Jacques Demy, avec Delphine Seyrig, à laquelle le festival de cinéma Ecran Mixtes rend hommage.
Extrait du film Peau d’Âne de Jacques Demy, avec Delphine Seyrig, à laquelle le festival de cinéma queer Écrans Mixtes rend hommage.

Deux rétrospectives sont prévues, l’une présentant le travail du lyonnais Gaël Morel, réalisateur d' »À toute vitesse », « Après lui » ou encore « Famille tu me hais ». Il sera présent pour rencontrer le public après chacune des projections de ses films.

L’autre rétrospective est celle d’Ulrike Ottinger, figure majeure du nouveau cinéma allemand, sept de ses oeuvres seront présentées durant le festival : « Jeanne d’Arc de Mongolie », « Dorian Gray dans le miroir de la presse à sensation » (dans lequel joue Delphine Seyrig) ou encore « Madame X ». L’heure sera à la célébration de la femme, et peut-être même un peu à l’absurde.

Célébrer le cinéma queer féminin

Pour ne pas changer de thème, le « Focus New Queer Cinéma » de cette année est consacré au « Female Gaze », qui se place en opposition avec le Male Gaze (vision masculine) : culture visuelle dominante qui imposerait d’adopter une perspective d’homme hétérosexuel lorsqu’on regarde des fictions.

Image du film High Art par Lisa Cholodenko, présenté au festival de cinéma queer Ecrans Mixtes.
Image du film « High Art » par Lisa Cholodenko, présenté au festival de cinéma queer Écrans Mixtes.

Même dans le cinéma queer, les réalisateurs sont plus nombreux que les réalisatrices, et tendent parfois à les invisibiliser. Le festival Écrans Mixtes propose donc de rappeler à notre bon souvenir qu’existent des légendes du cinéma queer féminin : Lizzie Borden avec « Born in Flames », Rose Troche avec « Go Fish », Cheryl Dunye avec « The Watermelon Woman », Sally Potter avec « Orlando » ou encore le sulfureux « High Art » par Lisa Cholodenko.

Le programme complet à découvrir sur le site du festival.

Article actualisé le 23/06/2021 à 08h57
L'AUTEUR
Rue89lyon

En BREF

Le Clip sera réhabilité à la Guillotière

par Laure Solé. 648 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Michel Mercier condamné à trois ans de prison avec sursis pour emplois fictifs

par Juliette Alonzo. 401 visites. 1 commentaire.

Une nouvelle manifestation attendue à Lyon contre la réforme des retraites

par Juliette Alonzo. 7 359 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×