Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
La biographie Wikipédia de Laurent Wauquiez caviardée à son profit
Actualité  Politique 

La biographie Wikipédia de Laurent Wauquiez caviardée à son profit

par Moran Kerinec.
Publié le 14 juin 2021.
Imprimé le 29 novembre 2021 à 04:21
5 030 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

[1/3 Série « Wikipédia et les politiques »]Plusieurs internautes se sont succédé sur Wikipédia pour dresser un bilan élogieux de Laurent Wauquiez, ou y supprimer les informations embarrassant le président d’Auvergne-Rhône-Alpes, candidat à sa réélection. Derrière l’un de ces comptes se devine l’ombre du responsable de la communication numérique de l’élu LR (Les Républicains).

Une phrase ici, un lien par là. Quelques mots ôtés, parfois un paragraphe entier. C’est par petites touches que se devinent les altérations sur la fiche Wikipédia de Laurent Wauquiez. Au total, Rue89Lyon a identifié quatre internautes agissant d’un même élan pour brosser le portrait hagiographique du président d’Auvergne-Rhône-Alpes. Des altérations caractérisées par la suppression systématique d’informations ternissant l’image du président sortant, et par l’ajout d’éléments de communication en sa faveur.

Un travail régulier, qui aurait pu rester secret si son auteur ne s’était pas montré trop gourmand à la veille des élections régionales. Actif depuis 2018, cet internaute agissait alors en duo avec un second, dévouant quasi-exclusivement leurs efforts communs à flatter le bilan de l’élu à la tête de la Région, puis à son ancien premier vice-président Étienne Blanc.

Utiliser Wikipédia comme l’extension d’une page LinkedIn

Pourquoi tenter d’influencer Wikipédia ? Le bon référencement de l’encyclopédie en fait la première porte d’entrée vers la biographie des personnages publics. Une position qui préoccupe nécessairement les agents de communication des hommes et femmes politiques.

Nombreux sont ceux à considérer leur fiche Wikipédia comme l’extension d’une page LinkedIn, simplement dédiée à recenser leurs accomplissements. Ce point de vue méprend les principes de pertinence et de neutralité de l’encyclopédie.

Mais ces éloges biaisés révèlent également les thèmes chers aux politiques, les succès qu’ils désirent exhiber fièrement, et les faits qu’ils souhaitent dissimuler sous le tapis. En témoignent les caviardages qui parsèment la biographie de Laurent Wauquiez. Le caviardage consistant à la suppression et, par extension, à l’ajout, de texte gênant dans un article

La page wikipédia de Laurent Wauquiez ©MKRue89Lyon
La page wikipédia de Laurent Wauquiez ©MKRue89Lyon

Pour bien comprendre l’effort de communication, un retour en arrière s’impose. Tout démarre le 12 juin 2018. Il est 17h28, l’internaute Grifine07 entame un ripolinage en règle de la fiche de Laurent Wauquiez. Pour fêter sa première contribution, il ajoute quelques lignes à la polémique de l’amitié revendiquée par l’élu avec Sœur Emmanuel. Si les proches de la religieuse affirment n’avoir aucun souvenir d’un tel lien, Grifine07 y apporte une nouvelle source, qui affirme que la successeure de la petite sœur des pauvres « confirme dans une interview que Laurent Wauquiez a bien rencontré à plusieurs reprises sœur Emmanuelle ».

L’épisode gênant de Laurent Wauquiez à l’EM Lyon ? Effacé

Enhardi, il poursuit en supprimant intégralement le paragraphe consacré au scandale des cours administrés par Laurent Wauquiez à l’EM Lyon, et dont la diffusion des enregistrements avait embarrassé le professeur intermittent. Motif :

« Aucun lien avec sa carrière professionnelle. »

L’internaute poursuit ses ratures une petite heure, supprime des sondages plaçant Laurent Wauquiez en mauvaise position pour l’élection présidentielle de 2017, raye les observations d’anciens proches critiques à son égard, et rédige un paragraphe flatteur sur son investissement régional dans les véhicules à hydrogène.

Se justifiant par une « absence de source fiable », il biffe le passage suivant :

« Se posant en provincial proche des classes populaires et moyennes, Laurent Wauquiez aime à faire valoir ses années passées au petit collège rural de Chambon-sur-Lignon. »

Mauvaise pioche. Le wikipédien Lyon-St-Clair s’émeut :

« Les Décodeurs du Monde, une source non fiable ? C’est quoi cette faille spatio-temporelle ? »

Le comportement suspect de Grifine07 l’interpelle au point de commencer à inverser les altérations douteuses.

Capture d’écran de l’historique des caviardages wikipédia sur le profil de Laurent Wauquiez. Un premier bénévole du site s’émeut de ces modifications intempestives.

Derrière les altérations, un employé de la Région

Grifine07 en profite également pour étoffer la fiche biographique avec deux photos de Laurent Wauquiez, disponibles ici et . En les téléchargeant sur Wikimédia, la bibliothèque d’illustration de Wikipédia, il affirme en être le propriétaire, autoriser leur diffusion, et détaille dans les descriptions qu’il s’agit d’une photographie prise par Nicolas Pauzié, le responsable communication numérique et attaché presse de Laurent Wauquiez.

Les métadonnées de la photographie sont elles aussi renseignées : modèle de l’appareil photo, réglages utilisés, horaire des prises de vue… Or, les photographies protocolaires diffusées sur le site de la Région sont systématiquement nettoyées de ces informations.

Grifine07 aurait donc eu accès à ces photos avant qu’elles ne soient diffusées. Sollicités pour comprendre comment des éléments de la communication régionale ont pu atterrir sur Wikipédia, ni Nicolas Pauzié, ni la Région n’ont donné suite à Rue89Lyon. Une simple recherche sur les différents réseaux sociaux résout ce mystère : Grifine07 n’est autre qu’un ancien pseudonyme utilisé par Nicolas Pauzié.

En témoigne une chaîne Youtube sur laquelle le membre du cabinet de Laurent Wauquiez a diffusé des vidéos de ses vacances. Un mélange des genres qui contrevient aux règles de Wikipédia concernant les conflits d’intérêt, les contributions rémunérées et ses principes de neutralité et de pertinence.

S’apercevant que ses altérations commencent à créer des remous et susciter les corrections des Wikipédiens, Grifine07 interrompt ses altérations à 18h27… Pour laisser la main à un nouveau compte pro-Laurent Wauquiez, toujours actif aujourd’hui : Opiumvecteur. Dès 18h55, celui-ci entame son propre travail d’édition. Sa première action ? Une « mise à jour des informations sur l’action de Wauquiez sur le champ culturel », explique-t-il. Soit remplacer un paragraphe soulignant que Laurent Wauquiez a annoncé vouloir « fermer les formations fantaisistes comme celles des métiers du cirque et des marionnettistes » par un second, qui vante son « sauvetage du Musée des Tissus et des Arts Décoratifs de Lyon ».

Un collaborateur du cabinet de la Région nommé OpiumVecteur

Un deuxième collaborateur de Laurent Wauquiez se trouve derrière les modifications Wikipédia. 

Il s’agit de Louis de Cacqueray, qui a travaillé auprès du président de Région de 2016 à 2019. Son ancien pseudonyme sur Youtube est OpiumVecteur, le même pseudo utilisé en 2018 puis en 2021 pour mener des modifications en faveur du président de Région.

Difficile de le retrouver dans nos fouilles, il aurait presque pu nous échapper car Louis de Cacqueray a changé son pseudonyme pour son vrai nom, notamment sur Youtube

Capture d’écran du Linkedin de Louis de Cacqueray. DR

Sur Wikipédia, les bénévoles sont de plus en plus suspicieux

Il continuera sa soirée à mener un « retrait d’informations biaisées et non-objectives », sous la surveillance de plus en plus rigoureuse des bénévoles de Wikipédia. Le lendemain, Grifine07 et Opiumvecteur reprennent leur travail d’édition, parfois à quelques minutes d’intervalle l’un de l’autre. Sans jamais se marcher sur les pieds ni se contredire, mais toujours en déroulant une narration favorable au président d’Auvergne-Rhône-Alpes.

Capture d’écran de l’historique des caviardages wikipédia sur le profil de Laurent Wauquiez.
Capture d’écran de l’historique des caviardages wikipédia sur le profil de Laurent Wauquiez. Grifine07 et Opiumvecteur s’alternent et se complètent dans leur travail de réécriture.

La com’ autour d’une Région qui serait « la mieux gérée de France »

Les deux internautes remettent le couvert le 20 juin, pour insister sur les qualités de gestionnaire de Laurent Wauquiez. Opiumvecteur ajoute un paragraphe entier à la section Économie, finances et budget :

« À la tête de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, Laurent Wauquiez fait de la baisse de la dépense publique et de la lutte contre le gaspillage l’un des piliers de son action avec un plan d’économies de 300 millions en 5 ans. Fin 2016, l’agence de notation Standard & Poor’s salue la bonne gestion financière de la Région en relevant sa note. En 2017, la Cour des comptes publie un rapport qui classe Auvergne-Rhône-Alpes en tête des Régions ayant réalisées les plus importantes économies de fonctionnement. »

Quelques minutes plus tard, Grifine07 complète :

« En 2018 l’association de contribuables lyonnais Canol, plus importante association de contribuables de France, félicite Laurent Wauquiez pour sa gestion de la Région Auvergne-Rhône-Alpes. »

Difficile de ne pas y percevoir le leitmotiv maintes fois évoqué par Laurent Wauquiez, autoproclamé président de « la Région la mieux gérée de France ».

Capture d’écran de l’historique des caviardages wikipédia sur le profil de Laurent Wauquiez.

Le 10 septembre, Grifine07 reviendra supprimer un paragraphe qui souligne la position fluctuante de l’élu sur la monnaie euro. Tantôt « protection dans la crise [de 2008] », tantôt fustigeant « la politique monétaire qui fait peser sur l’Europe tout entière le spectre de la déflation et ruine la compétitivité de nos entreprises ». Les deux compères feront un retour le 23 octobre pour détailler le plan déchet de Laurent Wauquiez, qui souhaite, une fois n’est pas coutume, faire « d’Auvergne-Rhône-Alpes, la Région la plus propre de France ».

Capture d’écran de l’historique des caviardages wikipédia sur le profil de Laurent Wauquiez

Au tour d’Étienne Blanc de passer au polissoir

Ce ne sera qu’un tour de chauffe, avant de peaufiner ensemble la fiche Wikipédia d’Étienne Blanc, premier vice-président de Laurent Wauquiez à la Région.

Les 24 et 25 octobre, le duo d’internautes alimente la page du vice-président délégué aux finances de la Région, actualise sa photo, et dépose des pavés entiers pour flatter son plan d’économie sur le fonctionnement de la Région et sa participation au sauvetage du Musée des tissus.

Capture d’écran de l’historique des caviardages wikipédia sur le profil d’Etienne Blanc
Capture d’écran de l’historique des caviardages wikipédia sur le profil d’Etienne Blanc

Puis viendra un long temps de silence. Les deux comptes cessent leurs altérations, jusqu’au grand retour d’Opiumvecteur le 11 juin 2021… Le jour même où Laurent Wauquiez annonce être candidat à sa réélection.

Les caviardeurs de retour sur Wikipédia

Une sortie d’hibernation caractérisée par des interventions pour défendre que les subventions allouées aux festivals de la Région, pour préciser que le Conseil d’État a finalement donné raison à Laurent Wauquiez pour installer une crèche de Noël dans les locaux de l’Hôtel de Région, préciser que les effectifs de police ferroviaire ont été doublés sous son mandat, soutenir que « dans le cadre du plan de relance régional, le budget consacré à l’environnement est augmenté de 50% » ou encore assurer que l’élu régional a bien condamné l’incendie de la préfecture du Puy-en-Velay lors de « l’acte trois » des gilets jaunes.

Capture d’écran de l’historique des caviardages wikipédia sur le profil de Laurent Wauquiez

Autant de tâches à lessiver au crépuscule du mandat. L’incendie de la préfecture de Haute-Loire en est l’exemple : l’ancien préfet du département expliquait à Médiacités :

« [Laurent Wauquiez] n’a pas eu un mot pour les policiers et les gendarmes qui ont défendu la préfecture, je trouve ça infect. »

Le fonctionnaire à la retraite juge l’attitude du président de Région, qui avait ce jour-là revêtu un gilet jaune sur sa parka rouge, ambigu à l’égard des manifestants.

Le point de vue militant de d’Opiumvecteur est cette fois rapidement repéré puis modéré. Il reçoit un rappel à l’obligation de transparence envers les contributions rémunérées. D’abord stoïque, il assure n’avoir « aucun lien d’intérêt avec les pages Wikipédia desquelles [il] propose des modifications ».

« Les élections approchent »

Échaudé, il cesse pourtant ses interactions sur l’encyclopédie. Curieusement, c’est l’internaute Un_Gone, très actif sur la page du maire « Les Républicains du 2e arrondissement de Lyon », Pierre Oliver, qui prend la relève le lendemain pour mettre à jour la photo de Laurent Wauquiez.

Curieux timing que celui choisi par cet internaute qui assure pouvoir vérifier ses informations directement auprès de l’édile du 2e arrondissement, lui-même proche de Laurent Wauquiez et poulain d’Etienne Blanc. Curieux également qu’Un_Gone soit capable de fournir une photo de Laurent Wauquiez issue d’un « travail personnel » dans le tempo de sa campagne électorale.

Un quatrième profil a attiré l’attention de Rue89Lyon. Les 21 et 22 avril 2021, alors que le président sortant n’a pas encore officialisé sa candidature mais que la campagne électorale bat déjà son plein, un nouvel internaute vient tresser les louanges de l’élu sur sa biographie.

En moins de 24 heures, l’usager 40linette40 dépose près de 11 000 signes de textes à la biographie, rabote des pans entiers de la biographie pour les remplacer par de nouvelles sources plus complaisantes. Une véritable campagne de communication, qui reprend celle entamée par Grifine07 et d’Opiumvecteur : dépeindre l’élu en administrateur efficace de la région, un économe qui aurait réduit les dépenses, investi judicieusement, et fermement condamné l’incendie de la préfecture du Puy-en-Velay.

Les Wikipédiens ne s’y trompent pas. « Les élections approchent », écrit l’un deux en révoquant ces modifications publicitaires. Et, avec elles, la tentation de rédiger des bilans de mandat amputés, à vocation électorale.

Capture d’écran de l’historique des caviardages wikipédia sur le profil de Laurent Wauquiez
Article actualisé le 25/06/2021 à 09h44 : Mise à jour le 25 juin avec l'ajout concernant Louis de Cacqueray.
L'AUTEUR
Moran Kerinec

En BREF

A Lyon, une manifestation ce samedi contre les violences sexistes et sexuelles

par Rue89Lyon. 412 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Jeunes migrants à Lyon : après les tentes dans la rue, un nouveau squat à la Croix-Rousse

par Oriane Mollaret. 1 095 visites. 1 commentaire.

A Lyon, l’occupation de l’église Saint-Nizier par les prostituées en 1975

par Rue89Lyon. 379 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×