Actualités, enquêtes à Lyon et dans la région

[Photos] Au cœur du Forez : « Le confinement, c’est du temps perdu qu’on ne rattrapera pas »

[Photoreportage] Au cœur du Forez, à près de 100km de Saint-Étienne, les personnes âgées peuvent se sentir bien seules durant le confinement. Isolées et privées de vie associative, elles témoignent d’un sentiment d’isolement et d’injustice. Nous sommes allés en rencontrer au cœur de trois communes du Forez : Boisset-Saint-Priest, La Chamba et la Chambonie les deux plus petits villages de la Loire. 

Photos
Édition abonnés
Habitants de Boisset dans la Loire pendant le confinement

Aux portes du Puy-de-Dôme, à presque 1 000 mètres d’altitude dans ces petits villages nichés sur des pentes douces recouvertes de sapins, difficile de se sentir vraiment confiné. Pourtant, là aussi les mesures sanitaires s’appliquent. Alors, le sentiment d’isolement ils sont nombreux à le partager dans ces villages. De habitants âgés, pour la plupart de plus de soixante-dix ans, souvent des agriculteurs à la retraite, parfois veufs et bien seuls dans leur maison.
Afficher une carte plus grande

Loin de tout, privés de leur vie associative, ils partagent aussi un sentiment d’injustice durant cette crise sanitaire. Ils ne comprennent pas toujours pourquoi ils sont logés à la même enseigne qu’une ville de plusieurs milliers d’habitants. Même s’ils disent rester conscients du danger du Covid qui a bien frappé le secteur de Montbrison et ses alentours notamment dans des Ehpad, lors de la première vague.

Cet article fait partie de l’édition abonnés. | Déjà abonné ? Connectez-vous

Abonnez-vous maintenant pour poursuivre votre lecture

Abonnez-vous
Abonnez-vous maintenant pour suivre l’actualité locale.

Déjà abonné ?

Connectez-vous

L’investigation locale à portée de main.

Abonnez-vous et profitez d’un accès illimité à Rue89Lyon. Annulez quand vous voulez.

Déjà abonné ? Connectez-vous

Choisissez votre formule :

#photoreportage

Activez les notifications pour être alerté des nouveaux articles publiés en lien avec ce sujet.

Autres mots-clés :

#covid-19#Loire#personnes âgées#Société

À lire ensuite


Garage Momplot à Saint-Etienne durant le confinement
Une jeune médecin remplaçante prépare sa trousse pour SOS Médecins. Bastien Doudaine
Partager
Plus d'options