Habillage
Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Lyon reste un point chaud du mouvement anti « PMA pour toutes »
Société 

Lyon reste un point chaud du mouvement anti « PMA pour toutes »

par Guillaume Bernard.
Publié le 11 octobre 2020.
Imprimé le 20 janvier 2021 à 17:18
1 415 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

La Manif Pour Tous et ses alliés avaient organisé un rassemblement statique place Bellecour, à Lyon, ce samedi 10 octobre. S'il a été difficile pour les organisateurs de mobiliser, dans la période de crise sanitaire, le mouvement anti "PMA pour toutes" reste vivace à Lyon, charriant derrière lui son lot de personnalités réactionnaires. Reportage.

Le rassemblement commence à peine et déjà les premières consignes, de règles sanitaires mais pas seulement, retentissent place Bellecour :

"On vous demande de rester à 1 mètre les uns des autres, de ne pas lancer d'autres slogans que ceux lancés à la tribune, de ne pas faire usage de violence, même si une contre manifestation venait vous provoquer."

Et pour cause. Une contre-manifestation était également prévue au même endroit, afin de protester contre "cette société qui ne respecte pas les trans les gouines et les pédés".

Environ 2000 personnes (selon les organisateurs) se sont rassemblées à l'appel du collectif Marchons Enfants, qui regroupe une vingtaine d'associations dont la Manif pour tous, Alliance Vita ou encore les Associations familiales catholiques. Elles demandent toujours le retrait du projet de loi bioéthique qui autorise la procréation médicalement assistée (PMA) ouverte à toutes les femmes, y compris aux femmes seules et aux couples homosexuels.

Les drapeaux rouges et verts floqués "liberté, égalité paternité" massivement distribués par les organisateurs ont remplacé les roses et bleus de l'époque de La Manif Pour Tous mais le mot d'ordre ne change pas : "une famille c'est un père et une mère". Ce 10 octobre, une soixantaine de manifestations organisées par Marchons Enfants ont eu lieu dans différentes villes de France. Le rassemblement lyonnais a été sans conteste l'un des plus importants.

Cet article est réservé aux abonnés.

Abonnez-vous :

  • Accédez à l’édition abonnés de Rue89Lyon (dossiers, articles et enquêtes)
  • Participez aux concours hebdomadaires pour gagner des places de spectacles (théâtre, concert, cirque…)
  • Soutenez le journalisme d'enquêtes et d'investigations locales
  • Soutenez un média libre qui appartient à ses journalistes
  • Accédez en priorité à nos événements et nos rencontres dans votre ville

1€ le premier mois
puis 4,90€ par mois

C'est sans engagement >> vous pouvez résilier à tout moment (mais on espère que vous aurez envie de rester !)

Je m'abonne

Je me connecte

Article actualisé le 13/10/2020 à 12h19
L'AUTEUR
Guillaume Bernard

En BREF

Pollution de l’air : que change le nouvel indice de qualité à Lyon ?

par Laure Solé. 467 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Un téléphérique urbain à Lyon : les bons et les mauvais exemples, en France et à l’étranger

par Laure Solé. 4 385 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Covid-19 : en Haute-Savoie, stagnation de l’épidémie après l’embellie

par Colin Revault. 487 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×