Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Covid-19 : l’évolution des indicateurs de l’épidémie en Haute-Savoie
Actualité  santé  Société 

Covid-19 : l’évolution des indicateurs de l’épidémie en Haute-Savoie

par Bertrand Enjalbal Oliveira.
Publié le 17 septembre 2020.
Imprimé le 27 novembre 2022 à 07:34
16 357 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
[DATA] Elle est le seul département de la région où le nombre de tests de dépistage était en repli début septembre. Si l’épidémie de Covid-19 en Haute-Savoie continuer de circuler, comme ailleurs, les indicateurs hospitaliers restent stables. Visualiser l’évolution en graphiques.

(Rue89Lyon propose un point hebdomadaire, celui que vous lirez ci-après a été effectué en date du 15 septembre)

Le virus continue de circuler activement en Auvergne-Rhône-Alpes. Spécialement dans les départements les plus denses et peuplés comme le Rhône, la Loire et l’Isère. Le taux d’incidence (nouveaux cas de Covid-19 pour 100 000 habitants) est en progression constante depuis début juillet. Une hausse qui ne cesse de s’accélérer depuis mi-août.


Un nombre de tests de dépistage en recul début septembre

Le nombre de tests RT-PCR (naso-pharyngés) continue d’augmenter dans la région. Mais la hausse semble se tasser quelque peu par rapport à la fin du mois d’août. Elle se vérifie dans tous les départements d’Auvergne-Rhône-Alpes à l’exception de la Haute-Savoie.

Là, le nombre de tests réalisés a baissé entre le 1er et le 8 septembre. Il s’était déjà tassé à la mi-aôut avant de repartir à la hausse début septembre. Entre le 1er et le 8 août, le nombre de tests de dépistage de  Sars-Cov-2 (nom du coronavirus responsable de la maladie Covid-19) est en recul assez net (environ 1 500 tests hebdomadaires en moins).

 

Les 10-19 et 20-29 ans, les plus touchés par la Covid-19 en Haute-Savoie

La Haute-Savoie est un des départements présentant le moins de signes de reprise de l’épidémie de Covid-19 en Auvergne-Rhône-Alpes.

Si son taux d’incidence a bien augmenté durant l’été, il est en léger retrait depuis la fin août et les premiers jours de septembre. Il est reparti à la hausse en ce début septembre, malgré un nombre de tests effectués en baisse. Preuve que le virus circule bien malgré une situation moins problématique qu’ailleurs. La Haute-Savoie se rapprochant malgré tout du seuil d’alerte pouvant la placer « en rouge ». Les 10-19 ans et les 20-29 ans sont les tranches d’âges présentant le plus de cas parmi la population, dépassant le seuil d’alerte de 50 cas.

La situation à l’hôpital n’a pas connu d’évolution notable depuis le 8 septembre.

L'AUTEUR
Bertrand Enjalbal Oliveira
Bertrand Enjalbal Oliveira
Journaliste à Rue89Lyon

En BREF

À Lyon, trois manifestations contre les violences faites aux femmes

par Rue89Lyon. 2 253 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

À Lyon : des footballeuses mobilisées contre la coupe du monde au Qatar

par Laure Solé. 672 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

A Lyon 8e, un rassemblement des locataires en colère contre Grand Lyon Habitat

par Oriane Mollaret. 785 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×