Hébergement à Lyon : les leçons de la Covid-19 permettront-elles de mettre fin à la crise ?
Société 

Hébergement à Lyon : les leçons de la Covid-19 permettront-elles de mettre fin à la crise ?

actualisé le 18/06/2020 à 01h13

Depuis le confinement, entre la prolongation du plan froid et les lieux d’hébergement supplémentaires ouverts, les pouvoirs publics se sont mobilisés de manière inédite en faveur des sans-abri à Lyon, en manque de places depuis des années. Si la Métropole a annoncé vouloir poursuivre cette dynamique avec un ambitieux objectif « zéro retour à la rue », des voix s’alarment d’un possible « retour à la normale », synonyme de nombreuses remises à la rue à partir du 10 juillet.

« Il y a eu énormément de mobilisation des associations et des services de l’État, on n’avait pas l’habitude ! »

Loïc Rey, président de la Croix-Rouge du Rhône, se montre plutôt enthousiaste. Son association a pu accueillir 60 personnes dans deux « centres d’hébergement spécialisés pour personnes contaminées non-graves du Covid » (d’abord appelés « centres de desserrement ») à Saint-Genis-Laval et Belleville-sur-Saône.

Aujourd’hui, le centre de Saint-Genis a fermé et il ne reste plus qu’une poignée de personnes dans celui de Belleville, en attente d’un autre hébergement.

Loïc Rey continue :

« La volonté politique de la Croix-Rouge, c’est que personne ne doit retourner à la rue ».

Un objectif pour l’instant réussi dans le Rhône – ce qui n’est pas le cas partout, comme chez le voisin isérois –, les personnes guéries accueillis dans ces centres ayant été relogées dans des structures du plan froid.

Ce contenu est réservé aux abonnés

L'AUTEUR
Alexis Demoment

En BREF

Le projet de Center Parcs à Roybon définitivement enterré

par Rue89Lyon. Aucun commentaire pour l'instant.

À Lyon, des policiers renvoyés en correctionnelle pour le passage à tabac d’Arthur Naciri

par Rue89Lyon. 5 445 visites. 3 commentaires.

Les journaux nationaux de retour dans les kiosques à Lyon ce mercredi

par Alicia Blancher. 616 visites. Aucun commentaire pour l'instant.