Habillage
Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
De l’affaire Preynat à l’affaire Barbarin : retour sur 4 ans de feuilleton judiciaire, avant le procès en appel du cardinal de Lyon
Actualité 

De l’affaire Preynat à l’affaire Barbarin : retour sur 4 ans de feuilleton judiciaire, avant le procès en appel du cardinal de Lyon

par Rue89Lyon.
Publié le 27 novembre 2019.
Imprimé le 25 février 2021 à 17:56
863 visites. 1 commentaire.
Le 7 mars dernier, le cardinal Philippe Barbarin a été condamné à six mois de prison avec sursis pour non dénonciation d’atteintes sexuelles infligées à un mineur. Immédiatement, ses avocats ont fait appel de ce jugement.

Ce jeudi 28 novembre, se tient l’audience devant la cour d’appel de Lyon.

Après avoir présenté sa démission au pape – qui ne l’a pas acceptée -, l’évêque de Lyon s’est mis en retrait des affaires du diocèse.

La condamnation du cardinal Barbarin a constitué une énorme surprise, alors que le parquet avait classé sans suite l’enquête préliminaire.

Le cardinal Barbarin aurait dû prévenir la justice

Les juges du tribunal correctionnel de Lyon ont estimé que le cardinal aurait dû prévenir la justice quand, en juillet 2014, Alexandre Hezez a envoyé un mail au directeur de cabinet du cardinal, dans lequel il explique que le père Preynat l’a agressé sexuellement quand il était scout. Cette séquence est racontée dans le film de François Ozon, « Grâce à Dieu ».

Le curé Bernard Preynat reconnaît depuis longtemps les agressions pédosexuelles commises avant 1991 sur des scouts de Sainte-Foy-lès-Lyon. Le délai de prescription ayant changé (passé désormais de vingt ans à partir de la majorité de la victime), son cas devrait être jugé en janvier prochain.

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% indépendant. Participez, témoignez et soutenez la presse locale !

En BREF

A Lyon : « dans la situation sanitaire actuelle, ce n’est pas simple de mobiliser »

par Pierre Lemerle. 477 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Le maire de Givors Mohamed Boudjellaba voit son élection annulée

par Rue89Lyon. 976 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Marche des libertés : les teufeurs ambiancent le cortège lyonnais

par Pierre Lemerle. 2 035 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×