Michel Mercier mis en examen dans l’affaire des assistants parlementaires du Modem
Vigies 

Michel Mercier mis en examen dans l’affaire des assistants parlementaires du Modem

À LIRE SUR LEMONDE

Les mises en examen se succèdent dans l’enquête sur les emplois présumés fictifs des assistants d’eurodéputés du MoDem. C’est cette fois l’ancien garde des sceaux (et ancien président du conseil départemental du Rhône, ndlr) Michel Mercier que les juges d’instructions ont placé en examen, mercredi 22 novembre, selon des sources concordantes.

M. Mercier, qui n’a jamais siégé au Parlement européen mais a occupé le poste de trésorier du MoDem jusqu’en 2009, a été mis en examen pour « complicité de détournement de fonds publics », a précisé une source judiciaire.

(…) Les magistrats cherchent à déterminer si des collaborateurs parlementaires du MoDem ont été rémunérés par les fonds publics du Parlement européen alors qu’ils étaient en réalité affectés à d’autres tâches pour le parti centriste.

Lire la suite sur lemonde.fr

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% indépendant. Participez, témoignez et soutenez la presse locale !

En BREF

Coronavirus : des protections insuffisantes pour les livreurs des hypermarchés Carrefour de Lyon

par Rue89Lyon. 1 390 visites. 1 commentaire.

Confinement : pas de manif le 1er Mai, mais des banderoles aux fenêtres

par Amandine Miallier. 1 256 visites. 2 commentaires.

Des rendez-vous gratuits avec des psy pour les plus touchés par le Covid-19

par Rue89Lyon. 562 visites. 1 commentaire.