Habillage
Les gérants d’un Super U quittent leur emploi après le bad buzz autour de leur chasse safari
Actualité 

Les gérants d’un Super U quittent leur emploi après le bad buzz autour de leur chasse safari

actualisé le 10/07/2019 à 22h10

Des images d’un autre temps, publiées sur des comptes Facebook accessibles et publics. Les gérants, en couple, d’un magasin Super U situé à L’Arbresle (dans le Rhône), viennent de subir une shitstorm mémorable liée à leur passion pour la chasse en safari -laquelle leur a coûté leur emploi.

Tout s’est fait en moins de 48 heures. Les photos disponibles sur le web (via les comptes Facebook du couple), ont été partagées à des milliers de reprises, par des défenseurs de la cause animale notamment.

On y voit Madame devant une antilope ensanglantée, fusil au bras devant un crocodile mort ; puis Madame, Monsieur et fiston tenant le cadavre d’un léopard ; puis encore la petite famille devant le corps lui aussi en sang et inanimé d’un énorme hippopotame gueule ouverte.

Alboud en chasse-safari. Image tirée des réseaux sociaux de la famille.

La famille en chasse-safari. Image tirée des réseaux sociaux de la famille.

Certaines datent de 2015 ; toutes ont été prises en Afrique dans le cadre de safaris touristiques, activité légale dans plusieurs pays.

Autant de bonnes et fructueuses partie de chasse, pense certainement la petite famille.

Un point de vue qu’ils partagent avec eux-mêmes et peu d’autres, semble-t-il. Très vite, ces photos-souvenirs sont diffusées, en même temps que l’identité de ces amateurs de chasse-safari. On apprend tout ou presque d’eux, leur nom, leur couleur de cheveux, et notamment qu’ils sont les gérants d’un magasin U, situé sur la commune de L’Arbresle (dans le Rhône, à une vingtaine de kilomètres de Lyon).

« Des activités personnelles en dehors de la sphère professionnelle »

L’enseigne U ne peut pas passer à côté. Sur les réseaux sociaux, certains appellent au boycott du point de vente, d’autres enjoignent les personnes ulcérées à ne pas aller « agresser les employés » du magasin de L’Arbresle, qui « n’y sont pour rien ». L’affaire prend des proportions énormes.

L’enseigne U commence lundi soir par appeler à la modération dans tout commentaire lié à ces faits (voir capture ci-après) :

« Si ces images relèvent d’activités personnelles en dehors de la sphère professionnelle, la coopérative tient néanmoins à se désolidariser fermement de ces pratiques qui vont à l’encontre des valeurs que nous défendons et de nos engagements.
La Coopérative U enseigne appelle aujourd’hui à la modération dans les commentaires apportés autour de ces faits. »

Une nouvelle direction est en cours de mise en place

Mais 24 heures plus tard, ces quelques mots publiés sur le réseau social du magasin de L’Arbresle ne semble pas avoir suffi à calmer les esprits. Cette fois, ce mardi soir, c’est carrément l’agence de communication TBWA qui a été missionnée pour une communication de crise et envoyer un état des lieux radical à la presse :

« Face à la réprobation suscitée par ces agissements au sein de la coopérative et l’émotion légitime du public, Monsieur et Madame Alboud ont décidé de quitter immédiatement l’enseigne et leur magasin de l’Arbresle.

Une nouvelle direction est en cours de mise en place. Afin d’organiser la transition et permettre l’installation de la nouvelle équipe dirigeante, le magasin sera fermé demain mercredi 10 juillet. Il réouvrira ses portes jeudi 11 juillet matin. »

Au journal Le Monde, l’enseigne explique plus avant :

« C’est plus compliqué pour un groupe comme le nôtre, car le gérant ne peut pas être licencié, même s’il nuit à l’image de la coopérative. Ils revendent le magasin. Il faut trouver quelqu’un, mais Monsieur (…) nous a confirmé qu’il démissionnait de la coopérative. On va prendre un directeur pour assurer la transition. »

Voyant son image éclaboussée, l’enseigne U est ainsi entrée en dialogue avec les gérants pour aboutir à ce départ, présenté comme une volonté du couple.

L'AUTEUR
Dalya Daoud
Dalya Daoud
Redchef à Rue89Lyon.

En BREF

Les gérants d’un Super U quittent leur emploi après le bad buzz autour de leur chasse safari

par Dalya Daoud. 5 675 visites. 3 commentaires.

A Villeurbanne, les usagers et opérateurs des trottinettes électriques gênantes seront verbalisés

par Rue89Lyon. 5 864 visites. 1 commentaire.

Le père Preynat condamné par l’Eglise et réduit à l’état laïc

par Rue89Lyon. 332 visites. Aucun commentaire pour l'instant.