Habillage
Qui sont les eurodéputés issus d’Auvergne-Rhône-Alpes ?
Politique 

Qui sont les eurodéputés issus d’Auvergne-Rhône-Alpes ?

Le taux de participation n’aura pas été aussi bas qu’annoncé pour cette élection européenne 2019. A l’issue du scrutin, le territoire Auvergne-Rhône-Alpes pourvoit peu le parlement en députés, on en compte quatre issus de quatre listes différentes.

Les eurodéputé.e.s issu.e.s du territoire Auvergne-Rhône-Alpes

Véronique Trillet-Lenoir (LREM)

Véronique Trillet-Lenoir, candidate de la liste Renaissance aux élections européennes 2019 / crédits : Oriane Mollaret

Véronique Trillet-Lenoir, candidate de la liste Renaissance aux élections européennes 2019 / crédits : Oriane Mollaret

Dans le bar à cocktails privatisé par les militants LREM où se déroulait une soirée électorale ce dimanche, Véronique Trillet-Lenoir s’est dite « fière et heureuse ». Placée 17è sur la liste Renaissance de LREM qui comptera 21 députés, cette médecin lyonnaise file tout droit au Parlement européen, pour la première fois, contrairement à ses trois adversaires régionaux.

Michèle Rivasi (EELV)

Michèle Rivasi à la Fabrique des producteurs à la Super Halle d'Oullins le 24 octobre 2016. Photo BE/Rue89Lyon

Michèle Rivasi à la Fabrique des producteurs à la Super Halle d’Oullins le 24 octobre 2016. Photo BE/Rue89Lyon

Députée européenne depuis 2009, cette élue de la Drôme connaît bien les bancs du Parlement et s’est assurée d’y rester, bénéficiant en bonus d’une grosse percée verte réalisée dans plusieurs pays en Europe. Elle était située à la deuxième place sur la liste de Yannick Jadot.

Brice Hortefeux (LR)

Brice Hortefeux, délégué à l'aménagement du territoire et à la solidarité avec les territoires auvergnats à l'assemblée plénière du 9 février 2017 à l'hôtel de région à Lyon. ©Léo Germain/Rue89Lyon

Brice Hortefeux, vice-président délégué à l’aménagement du territoire et à la solidarité avec les territoires auvergnats au conseil régional – 2017 – Lyon. ©Léo Germain/Rue89Lyon

Vice-président Les Républicains au conseil régional, auprès de Laurent Wauquiez, l’auvergnat Brice Hortefeux a été député européen en 2009 mais n’a siégé au Parlement qu’à partir de 2011, en raison des fonctions ministérielles qu’il a occupées auparavant auprès de Nicolas Sarkozy.

Sylvie Guillaume (PS)

Syvlie Guillaume, eurodéputée PS de la région sud est, fait un selfie avec Daniel Cohn-Bendit.

La socialiste Syvlie Guillaume était bien copine avec Daniel Cohn-Bendit avant que celui-ci ne soutienne la liste LREM.

Sylvie Guillaume était située en deuxième place sur la liste de Raphaël Glucksmann. Députée européenne depuis 2009, elle a fait ses armes politiques à Lyon dès 1993 en étant première fédérale du Parti socialiste en 1993, puis en participant à l’installation de Gérard Collomb à la tête de la Ville à partir de 2001.

Incitée à prendre des responsabilités locales, contre Gérard Collomb désormais, Syvlie Guillaume avait déclaré à Rue89Lyon ne pas avoir envie de cela, l’Europe étant ce qu’elle a fait « de plus sexy » dans sa carrière politique. Elle retrouvera donc les bancs du Parlement.

Enfin, la liste du Rassemblement national qui arrive deuxième n’avait placé aucun candidat auvergnat ou rhonalpin suffisamment haut.

 

Les résultats par liste pour la région Auvergne-Rhône-Alpes

  • Nathalie Loiseau (LREM) : 22,65%
  • Jordan Bardella (RN) : 20,96%
  • Yannick Jadot : 14,96%
  • François-Xavier Bellamy : 10,38%
  • Raphaël Glucksmann : 5,99%
  • Manon Aubry : 5,77%

 

L'AUTEUR
Dalya Daoud
Dalya Daoud
Redchef à Rue89Lyon.

En BREF

Que faire pour la « Fête de la Science » à Lyon ?

par Rue89Lyon. 382 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

La plateforme lyonnaise I-Boycott lance une campagne contre Deliveroo

par Rue89Lyon. 1 979 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Nouvelle victoire pour le squat de l’ancien collège Maurice Scève

par Rue89Lyon. 3 364 visites. 18 commentaires.