Habillage
Un ancien directeur du Progrès cherche des sous pour le candidat de la droite à Lyon
Politique 

Un ancien directeur du Progrès cherche des sous pour le candidat de la droite à Lyon

actualisé le 22/05/2019 à 20h17 : Mise à jour avec les précisions données par Jean-Claude Lassalle sur son rôle auprès d'Etienne Blanc.

Il était directeur délégué au journal de presse quotidienne régionale Le Progrès, en charge notamment des partenariats. Jean-Claude Lassalle, petit monsieur jovial et très affable, était notamment à la manœuvre des trophées divers et variés, remis lors de mondanités, autant d’occasions pour le groupe Le Progrès de faire quelques sous tout en alimentant un réseau d’entreprises et d’acteurs locaux.

C’est ce réseau, entre autres, que Jean-Claude Lassalle va pouvoir agiter au profit du candidat de la droite pour les élections municipales de Lyon en 2020, Etienne Blanc. Il a rejoint son équipe de campagne -ce que révèle dans un entrefilet l’hebdomadaire lyonnais InterMédia.

La mission de l’ancien cadre du journal : trouver des mécènes et de l’argent afin de financer la campagne du candidat, pour aller jusqu’aux élections municipales de 2020.

Pendant un temps, certains l’annonçaient comme directeur de campagne d’Etienne Blanc.

« Ce n’est pas le cas. Il n’y a pas encore de directeur de campagne. Il ne me l’a pas proposé et je ne le lui ai pas demandé. Pour le moment, ce qui m’intéresse, c’est le projet », déclare Jean-Claude Lassalle à Rue89Lyon.

Et de poursuivre :

« Gérard Collomb a été un bon maire pendant deux mandats. Pour le troisième, ça s’est essoufflé. Je pense que Lyon mérite une sorte d’alternance, avec de nouveau opérateurs. […] J’ai un réseau économique important, qui va de la start-up au grand groupe. C’est ce que je vais apporter dans la campagne d’Etienne Blanc, toutes ces nouvelles énergies. »

Et de noter que la clarification doit être faite pour les électeurs lyonnais ; Gérard Collomb se présentant pour être élu à la tête de la Métropole, on ne sait pas qui concourt pour devenir maire  Lyon face à Etienne Blanc.

C’est un nouveau transfuge du quotidien local vers les rangs d’élus LR. Pour rappel, Geoffrey Mercier, autrefois chef du service politique du Progrès à Lyon, avait rejoint le cabinet de Laurent Wauquiez lorsque celui-ci avait été élu président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes.

Jean-Claude Lassalle a quitté récemment le journal en crise, lequel a en effet ouvert des clauses de départ, contraint à des efforts financiers de grande ampleur.

« Je suis un homme libre », a-t-il déclaré, en précisant que c’est la vie de la cité qui l’intéressait le plus aujourd’hui.

 

Tags
L'AUTEUR
Dalya Daoud
Dalya Daoud
Redchef à Rue89Lyon.

En BREF

Le lycée Ampère-Saxe bloqué : « C’est un cliché de dire que les élèves veulent louper les cours »

par Emma Deunf. 995 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

A Lyon, un lycéen touché à la joue par un tir de LBD

par Rue89Lyon. 1 235 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

A Lyon, 1er pic de pollution aux particules fines mais pas de circulation différenciée à l’horizon

par Rue89Lyon. 339 visites. 2 commentaires.