Habillage
Gérard Collomb revient des Emirats Arabes Unis la besace pleine
Société 

Gérard Collomb revient des Emirats Arabes Unis la besace pleine

Heureux qui, comme Gérard Collomb, a fait un long voyage -jusqu’aux Emirats Arabes Unis précisément. Le maire de Lyon est revenu avec, dans ses valises, quelques projets commerciaux mais aussi « culturels » qu’il veut mener à bien.

Et ce n’est pas la première fois que l’élu lyonnais se tourne pour chercher des sous vers les émirats, la capitale Abu Dhabi a été donc visitée en ce mois de février, ainsi que Dubaï.

Au micro de la radio Lyon Demain, Gérard Collomb a fait un récit circonstancié :

« Nous étions dans les deux principaux émirats arabes unis. Abu Dhabi a plutôt une économie fondée sur le pétrole, mais qu’ils entendent diversifier. Dubaï c’est le commerce, l’immobilier et ils veulent aussi diversifier. Et investir dans notre agglomération. »

Le fonds souverain Adia basé à Abu Dhabi connaît déjà bien Lyon pour y avoir acquis 19000m2 de rez-de-chaussée dans le quartier Grôlée (Lyon 2e). Il était même passé pour un sauveur appelé à la rescousse tant ce quartier de Lyon destiné au luxe est resté inanimé et fantôme durant des années. Adia a aussi fait monter les prix des baux commerciaux en investissant rue de la République.

Fort de cette première expérience, le fonds pourrait investir dans cette même zone à Grôlée (qui reste encore loin du quartier commerçant le plus vif de Lyon). Mais aussi, nouveauté, dans un plan d’aménagement du 9è arrondissement (Vaise).

Toujours à Abu Dhabi, les échanges avec la société d’investissements gouvernementale Mubadala development company ont avancé.

C’est aussi sur le volet culturel que les discussions avec les dirigeants des différents fonds souverains arabes rencontrés se sont étendues. Le maire de Lyon voit des « possibilités » concernant le musée des Beaux-Arts de Lyon, saluant l’exemple de l’implantation du Louvre à Abu Dhabi. Mais aussi avec l’Orchestre National de Lyon, pourquoi pas en démarrant avec « une tournée de l’orchestre aux Emirats ».

Le maire de Lyon s’est ainsi montré dans la presse locale très satisfait de sa mission commerciale de trois jours.

Sur les réseaux sociaux, l’opposante à gauche de Gérard Collomb, la maire du 1er arrondissement Nathalie Perrin-Gilbert, a publié la page du journal Le Progrès dédié à ce voyage du maire en s’adressant à lui :

« Non, monsieur le Maire, Lyon n’est pas à vendre. »

Déjà partie en campagne en vue des échéances électorales de 2020, elle lui lance : « Nous ne vous y autorisons pas ».

 

 

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% indépendant. Participez, témoignez et soutenez la presse locale !

En BREF

9 septembre 2019 : la 4G arrive (partiellement) dans le métro de Lyon

par Rue89Lyon. 493 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Eau en bouteille : à Divonne-les-Bains, le plastique n’est plus fantastique

par Rue89Lyon. 1 034 visites. 2 commentaires.

Les bus TCL de retour à l’aéroport Saint-Exupéry = fin du monopole de Rhônexpress

par Rue89Lyon. 7 213 visites. 4 commentaires.