Habillage
Deuxième « grand soir » pour le site d’infos Prison insider
Actualité  Cultures 

Deuxième « grand soir » pour le site d’infos Prison insider

Lancé il y a deux ans, le site d’infos Prison insider organise ce samedi un deuxième « grand soir » autour de la prison. Au programme : du théâtre documentaire et une discussion.

Créé à Lyon par une petite équipe de militants emmenée par Bernard Bolze, Prison Insider a pour objet de faire connaître les conditions de détention des 10 millions de détenus. Il vise « un monde avec moins de prisons ». La tâche est immense. Outre la collecte de données, Prison insider promeut les regards artistiques sur la prison.

D’où l’organisation de cette soirée « Restons groupés » au Théâtre nouvelle génération (TNG), à Vaise.

Les longues peines sur scène

Première partie de soirée, à 17h, le spectacle de Didier Ruiz « Une longue peine ».
Cette création théâtrale documentaire implique d’anciens détenus qui ont purgé de longues peines d’incarcération et leurs proches.

  • André Boiron, 74 ans, vit à Lyon, trente-cinq années de prison, libéré en décembre 2012 avec un bracelet électronique sur une période de deux mois suivie d’une libération conditionnelle jusqu’en juin 2014.
  • Eric Jayat, 52 ans, vit en Lozère, dix-neuf années et cinq mois de détention.
  • Louis Perego, 69 ans, vit dans la Loire, dix-huit années de prison, sorti de la maison centrale de Rioms, le 24 décembre 1994.
  • Annette Foëx, compagne de Louis, vit dans la Loire, huit années de parloir.

Dans cette pièce de théâtre, personne ne récite. Ce sont leurs témoignages qui s’expriment sur scène, avec la volonté de sortir des clichés et de l’imaginaire collectif concernant les prisons.
Du spectacle a été tiré un documentaire « Après l’ombre » de Stéphane Mercurio, sorti en mars 2018.

Entretien sans filtre

Deuxième partie de soirée, à 19h30, un entretien entre l’ingénieur éclairagiste Laurent Fachard, et le compositeur Nicolas Frize. Le premier a éclairé la place des Terreaux, Versailles, l’Elysée mais aussi des prisons, le second a créé, en 1991, Le Studio du Temps à la centrale de Saint-Maur, un dispositif de création, de formation professionnelle et d’emploi autour de la numérisation d’archives sonores.

Les deux vont dialoguer sans intermédiaire, à la manière de la discussion qui avait eu lieu entre le dramaturge Wajdi Mouawad et l’ancien contrôleur des lieux de privation de liberté, Jean-Marie Delarue en 2017.

>Toutes les infos ici

>Réservations

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% indépendant. Participez, témoignez et soutenez la presse locale !

En BREF

Que faire pour la « Fête de la Science » à Lyon ?

par Rue89Lyon. 382 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

La plateforme lyonnaise I-Boycott lance une campagne contre Deliveroo

par Rue89Lyon. 1 981 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Nouvelle victoire pour le squat de l’ancien collège Maurice Scève

par Rue89Lyon. 3 364 visites. 18 commentaires.