Habillage
Grenoble 2020 : Alain Carignon se voit en haut de l’affiche malgré « quelques inconvénients »
Politique 

Grenoble 2020 : Alain Carignon se voit en haut de l’affiche malgré « quelques inconvénients »

actualisé le 25/09/2018 à 08h35

Alain Carignon, ancien maire de Grenoble et ministre dans le gouvernement Balladur tente un come-back en politique. Passé par la case prison dans les années 1990, il explique sans ciller dans un entretien donné aux Affiches ce dont il rêve pour la mairie de Grenoble… et pour lui.

Samedi 15 septembre, en haut de la Bastille de Grenoble une liste a été présentée avec des membres de la société civile voulant « s’engager pour l’alternance ». Dans cette liste, des ingénieurs, des sportifs, des commerçants et… Alain Carignon lui-même.

Dans un entretien accordé aux Affiches de Grenoble et du Dauphiné, celui qui fût maire de Grenoble entre 1983 et 1995 a fait un deuxième pas vers les municipales de 2020 en présentant son projet, et surtout lui-même.

Alain Carignon a d’abord dressé le portrait du candidat idéal :

« Un homme d’expérience et capable de courage ».

« J’ai quelques inconvénients »

Une "Une" qui n'est même pas un fake.

Une « Une » qui n’est même pas un fake.

Avec la modestie qui semble le caractériser, nul doute qu’Alain Carignon parlait de lui même, puisqu’il poursuit :

« Ce que j’apporte c’est mon savoir-faire. J’ai quelques inconvénients : l’âge, la condamnation… Mais aussi des avantages: l’expérience, le fait d’avoir fortement chuté et d’en avoir tiré les leçons ».

La chanson de la rédemption donc, pour celui qui fut mis en examen en 1994 pour « recel d’abus de biens sociaux » et de « complicité de corruption ».

29 mois de prison s’en suivirent jusqu’en 1998, date à laquelle il a retrouvé sa liberté.

Cette condamnation marqua un coup d’arrêt dans la carrière d’un jeune loup. À l’époque, il était ministre de la Communication dans le gouvernement d’Edouard Balladur. Aujourd’hui âgé de 69 ans, il voudrait montrer qu’il maîtrise encore les opérations de com’ -à défaut de maîtriser la réalité du terrain.

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.

En BREF

Lyon sous la neige ou un air de fin du monde

par Rue89Lyon. 2 196 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Deuxième « grand soir » pour le site d’infos Prison insider

par Rue89Lyon. 892 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Engagement associatif, débat : un festival des solidarités internationales à Lyon

par Rue89Lyon. 523 visites. Aucun commentaire pour l'instant.