Habillage
Des étudiantes de l’EM Lyon classées de façon graveleuse, dans un groupe privé Facebook
Actualité  Vigies 

Des étudiantes de l’EM Lyon classées de façon graveleuse, dans un groupe privé Facebook

SUR LE PROGRÈS

Dans un groupe privé sur Facebook, des étudiants de l’école de commerce ont partagé des données et des commentaires sexistes sur leurs camarades féminines.

On vous épargnera les propos les plus vulgaires et les plus injurieux, ainsi que le vocabulaire emprunté au IIIe  Reich. Pour donner un aperçu, on se contentera de « fausse blonde surmaquillée », « cavalière cherchant sa monture », « créature de Frankenstein », ou encore « à pervertir ».

Notées de 2 à 17

Sur le mur d’un groupe Facebook privé animé par des étudiants de l’EM Lyon, environ 120 étudiantes de la même école de commerce sont jugées, évaluées et même notées (de 2 à 17) sur leur apparence physique. Les yeux, les sourcils, la bouche et le reste… Dans de nombreux cas, il est également précisé si les filles sont “maquées” ou non.

Le groupe, créé en juin 2017, ouvert par des étudiants à leurs camarades (mâles) sur invitation, s’appelle “Mur pipos 2k17”. Le mot pipos faisant ici plus sûrement référence en argot à la verge masculine qu’aux étudiants de Polytechnique ou de Sciences politiques.

Les étudiants de la sélective école de commerce, basée à Ecully, s’ennuieraient-ils entre leurs cours ? Sans aucun doute, il a fallu du temps pour construire et remplir ce tableau partagé aux “pipos” (les membres). Il s’agit d’« un véritable processus d’enquête, trop sérieux pour rester du domaine de la plaisanterie », comme le relève un étudiant de l’EM sous couvert d’anonymat. Au total, figurent les noms de plus de 450 jeunes femmes de 17 à 23 ans. La date de naissance étant indiquée pour la moitié d’entre elles.

À lire en intégralité sur Le Progrès.

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.

En BREF

« Acte V » des « gilets jaunes » à Lyon : un millier de personnes, des manifs sauvages et une police musclée

par Laurent Burlet. 1 403 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

A Lyon, première petite manifestation intersyndicale en réponse aux « gilets jaunes »

par Rue89Lyon. 1 677 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Fête des Lumières : l’origine de la vidéo où Gérard Collomb a voulu empêcher qu’une œuvre soit « niquée »

par Dalya Daoud. 1 550 visites. 2 commentaires.