Actualité 

La manifestation des antifas à Lyon interdite par le préfet du Rhône

actualisé le 18/12/2017 à 11h48 : suite au rassemblement de dimanche

Elle était programmée ce dimanche dans l’après-midi, sur un parcours que le préfet surveille particulièrement (traversant le quartier du Vieux-Lyon). Un communiqué de la préfecture, qui ne crée pas la surprise, expose le contexte de l’interdiction de cette manifestation qui se disait « contre le capitalisme et l’extrême-droite » :

« Des responsables de mouvements connus des services de police pour leurs actions régulièrement violentes ont déposé en préfecture une déclaration de manifestation pour le 17 décembre 2017. Ce même jour se déroulera la rencontre de football Olympique Lyonnais/Olympique de Marseille et verra une fréquentation importante en centre-ville en raison de l’ouverture dominicale des commerces en période de fêtes, dans un contexte de menace terroriste.

Compte tenu des antagonismes avec d’autres groupes extrémistes pouvant déclencher des troubles à l’ordre public et de la mobilisation des forces de l’ordre dans le cadre des évènements cités précédemment, le préfet du Rhône a décidé d’interdire cette manifestation. »

Le Groupe antifasciste Lyon et environs, autrement appelé la Gale, espère malgré l’interdiction de déambuler qu’un rassemblement se fasse sur ces mots d’ordre ce dimanche à 12h, place Raspail (Guillotière, Lyon 7ème).

[Mise à jour du lundi 18 décembre à 10h] Entre 12h et 13h, plus d’une centaine de personnes se sont retrouvées dimanche, sur cette place à deux pas du pont de la Guillotière. Un imposant dispositif policier a été déployé (une dizaine de cars de CRS, une trentaines de cars de gendarmes mobiles et deux canons à eau). Il n’y a pas eu d’incidents. En partant, une soixantaine de manifestants ont été immobilisées et contrôlés dans une rue, à proximité du lieu du rassemblement. Selon le Progrès, une dizaine de personnes ont été interpellées, à la suite de cette « nasse ».

La banderole déployée par les antifas de la Gale, lors du rassemblement du dimanche 17. ©LB/Rue89Lyon

La banderole déployée par les antifas de la Gale, lors du rassemblement du dimanche 17. ©LB/Rue89Lyon

>> Relisez l’article que nous avons dédié à la typologie des groupuscules antifas présents à Lyon


L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

« Blocage illimité » : l’université Lyon 2 fermée jusqu’à la fin de semaine

par Rue89Lyon. 1 023 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Amphi squatté, barrages filtrants et petit déj… Une occupation « light » de Lyon 2

par Simon Pernin. 922 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

200 manifestants à Lyon en soutien à la ZAD de Notre-Dame-des-Landes

par Rue89Lyon. 695 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
%d blogueurs aiment cette page :