Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Un nouveau « fuel dumping » : 70 tonnes de kérosène larguées sur les Alpes et le Jura
Actualité 

Un nouveau « fuel dumping » : 70 tonnes de kérosène larguées sur les Alpes et le Jura

par Rue89Lyon.
Publié le 30 mars 2016.
Imprimé le 13 mai 2021 à 18:40
2 568 visites. 1 commentaire.
Ce dimanche vers 22h15, 70 tonnes de kérosène ont été larguées par un Boeing 747 de Corsair sur les Alpes et le Jura suisse. Un nouveau « fuel dumping ».

La raison ? Un problème technique indique Skyguide, le contrôle aérien suisse. L’appareil qui avait décollé d’Orly se rendait à l’île Maurice. Il a été contraint de faire demi-tour près de Gênes à 21h45, comme le raconte le site du Dauphiné Libéré.

Un incident du même type s’est produit l’année dernière, en octobre, entre Chambéry et le Lac Léman. Un avion cargo de la compagnie allemande Lufthansa s’était débarrassé de 4 tonnes de carburant.

A l’époque Skyguide avait assuré dans un communiqué que ce qu’on appelle le « fuel dumping » était une procédure assez rare (deux à trois fois par an), autorisée en cas d’incident, pour éviter le surpoids et les risques à l’atterrissage.

L’autorisation répond à certaines règles : interdiction de larguer à une altitude de moins de 1800 mètres et une vitesse inférieure à 440 km/h.

Selon « les spécialistes » interrogés par Le Dauphiné Libéré, ce largage de kérosène serait donc « sans conséquence » pour l’environnement, puisque le carburant se transforme « en fines gouttelettes qui s’évaporent ».

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% indépendant. Participez, témoignez et soutenez la presse locale !

En BREF

Covid : l’épidémie circule toujours fortement dans le Rhône

par Bertrand Enjalbal. Aucun commentaire pour l'instant.

Après la pluie : trafic des trains coupé entre Saint-Étienne et Givors

par Rue89Lyon. Aucun commentaire pour l'instant.

Lyon : les services de réanimation en grève ce mardi

par Rue89Lyon. Aucun commentaire pour l'instant.
×