Habillage
La maire de Bron, Annie Guillemot, élue présidente du Sytral
Politique 

La maire de Bron, Annie Guillemot, élue présidente du Sytral

actualisé le 11/06/2015 à 20h05

Après l’annulation des élections municipales de 2014 de Vénissieux, Bernard Rivalta avait perdu son siège de président du Sytral.

Gérard Collomb l’avait remplacé, promettant qu’il n’assurerait qu’un intérim à la tête de l’autorité organisatrice des transports lyonnais.

Ce jeudi, le conseil syndical du Sytral ont de nouveau voté pour élire son président. Le suspense était nul.

Mardi, avec l’assentiment du maire PS de Lyon, les élus de la majorité avait choisi la sénatrice-maire PS de Bron, Annie Guillemot pour candidater.

Face à la candidate de Gérard Collomb, le maire de Francheville Michel Rantonnet (Les Républicains) qui devait représenter la droite a finalement retiré sa candidature.

Annie Guillemot a donc succédé à l’intérimaire Gérard Collomb et à Bernard Rivalta.

Annie Guillemot ©Grand Lyon

Annie Guillemot ©Grand Lyon

Annie Guillemot est présentée comme « Rivalta-compatible » par Lyon Capitale.

Le retour de l’ex-président du Sytral en tant que technicien (et non plus élu) continue donc à se préparer. On parle de lui comme d’un « consultant » en tant que « conseiller du président ». De la présidente, en l’occurrence.

Interrogé par le Progrès, le maire de Lyon répond :

« La donne a changé, ce sera à Mme Guillemot d’en déci­der ».

Mais le profil d’Annie guillemot qui cumule aux moins deux mandats censés lui prendre beaucoup de temps (sénatrice et maire de Bron) laisse penser qu’un retour de Bernard Rivalta (qui a passé 14 ans à la tête du Sytral) est hautement probable.

Ce jeudi, après son élection, Annie Guillemot a annoncé qu’elle démissionnerait de son mandat de maire en septembre, laissant la place à son premier adjoint, Jean-Michel Longueval. Mais elle conservera son fauteuil de sénatrice.

> Article mis à jour le jeudi 11 juin à 20h après l’élection d’Annie Guillemot à la tête du Sytral

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.

En BREF

« Papi et mamie » plus enclins à partager des fake news ?

par Rue89Lyon. 317 visites. 1 commentaire.

Gérard Collomb empêche une prise de parole de David Kimelfeld : un maire de 71 ans un peu puéril

par Rue89Lyon. 2 802 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Le promoteur phare de la Confluence, Jean-Christophe Larose, condamné pour abus de biens sociaux

par Rue89Lyon. 688 visites. Aucun commentaire pour l'instant.