Habillage
Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Trafic de Subutex : Aurore, accusée d’avoir joué la mule, comparait à l’Île Maurice
Actualité 

Trafic de Subutex : Aurore, accusée d’avoir joué la mule, comparait à l’Île Maurice

par Rue89Lyon.
Publié le 12 mai 2014.
Imprimé le 05 mars 2021 à 08:12
1 140 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
Détenue depuis près de trois ans à l’Île Maurice, Aurore Gros-Coissy, originaire de d’une petite commune du Rhône, comparait ce lundi pour trafic de Subutex. Mais c’est avec « beaucoup d’incertitudes » que sa famille se présente au procès.

Aurore gros coissy subutex

Après plusieurs renvois, elle devrait plaider non coupable selon son avocat. La famille souhaite demander l’annulation des charges car tous les éléments du dossier n’ont pas été fournis à la justice mauricienne.

La jeune femme âgée de 27 ans et originaire de Saint-Romain-de-Popey avait été arrêtée le 19 août 2011 à son arrivée à l’aéroport de Plaisance ; 1680 comprimés de Subutex avaient été retrouvés dans ses bagages. Alors que le produit est considéré comme un substitut médicamenteux en France, il est considéré comme une drogue dure à l’Île Maurice.

Depuis son arrestation, elle affirme s’être fait piéger par un ami qui aurait glissé les comprimés dans sa valise. Considérée comme une « mule », elle n’est pas un cas isolé et la mère d’Aurore a monté un collectif, «Victimes du Subutex à Maurice» En cas de condamnation, elle risque 30 ans de prison.

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% indépendant. Participez, témoignez et soutenez la presse locale !

En BREF

Deux mobilisations en faveur des droits des femmes à Lyon

par Rue89lyon. Aucun commentaire pour l'instant.

Covid-19 : forte progression des variants à Lyon et dans sa région

par Bertrand Enjalbal. 6 500 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

A Lyon : « dans la situation sanitaire actuelle, ce n’est pas simple de mobiliser »

par Pierre Lemerle. 534 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×