Actualité 

Trafic de Subutex, Aurore reste en prison

Aurore devait passer ce mardi devant le tribunal de Port-Saint-louis. La jeune Rhodanienne originaire de Saint-Romain-de-Popey restera en prison au moins jusqu’au 15 octobre, date du renvoi de l’audience, la police mauricienne réclamant encore un délai supplémentaire afin de poursuivre l’enquête, selon Le Progrès. Car il s’agit-là du deuxième renvoi, l’audience reportée du 4 septembre étant initialement prévue le 1er août.

Interpellée il y a un an, le 19 août 2011 à son arrivée à l’aéroport de Plaisance sur l’île Maurice, la jeune femme alors âgée de 24 ans transporte dans ses bagages 1680 comprimés de Subutex. Considéré comme un médicament en France -il est utilisé comme traitement de substitution pour les héroïnomanes- mais comme une drogue dure sur l’île Maurice, Aurore est mise en garde à vue pour trafic de stupéfiant.

Une mule. C’est ainsi qu’est considérée Aurore sur l’île. Les comprimés de Subutex découverts par la police étaient dissimulés dans deux paquets de biscuits donnés par l’ex petit-ami mauricien de la jeune femme, Tinsley Cornell, et destinés à la mère de celui-ci.
La mère d’Aurore, persuadée de l’innocence de sa fille a monté au printemps dernier le collectif des Victimes du Subutex à Maurice. Car le cas de la rhodanienne n’est pas isolé.

Partager cet article

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% gratuit, indépendant et participatif.
En BREF

Une marche à Lyon pour la journée de lutte contre le sida

par Rue89Lyon. Aucun commentaire pour l'instant.

Au Forum de l’entrepreunariat, bien-être et zénitude du porteur de projet

par Rue89Lyon. Aucun commentaire pour l'instant.

Cour d’appel de Lyon : l’affaire du Center Parcs de Roybon renvoyée en décembre

par Rue89Lyon. 549 visites. 1 commentaire.