Société 

Grand Stade : l’OL a-t-il perdu la caution de 40 millions d’euros du département ?

actualisé le 04/01/2014 à 02h06

Donnée, puis reprise.

Le conseil général du Rhône avait voté en novembre 2012 une délibération très controversée. Le département du Rhône est devenu le garant d’un emprunt à hauteur de 40 millions d’euros, en faveur du Grand Stade de l’OL. Un engagement de la part de la collectivité dont devait bénéficier le constructeur Vinci.

Mais ce vendredi matin, les élus du Département ont retiré à l’unanimité cette délibération. Danielle Chuzeville, président du conseil général, a ainsi expliqué la situation, selon l’afp (via lemoniteur.fr) :

« Les deux délibérations n’ont pu être mises en oeuvre car la convention portant engagement de garantie à passer entre le département du Rhône et la société foncière du Montout n’a pu être, à ce jour, finalisée entre les deux parties ».

Selon leprogres.fr, Michel Mercier, ex-président du conseil général, a indiqué pendant la séance :

« Pour l’instant, les discussions avec le prêteur et l’OL ne rendent pas opérationnelles les deux délibérations. On les retire et on espère que les négociations permettront de revenir devant vous au mois de juillet ».

Tandis que l’élue (Europe Ecologie Les Verts) Béatrice Vessiller aurait taxé  la gestion du dossier de «pied-nickelée».

 

 

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% indépendant. Participez, témoignez et soutenez la presse locale !

En BREF

Covid-19 : en Haute-Loire, les hospitalisations ont décuplé en 10 jours

par Bertrand Enjalbal. Aucun commentaire pour l'instant.

Covid-19 : dans le Cantal, les hospitalisations ont quadruplé en septembre

par Bertrand Enjalbal. 325 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Covid-19 : la Savoie, département bientôt classé « en rouge » ?

par Bertrand Enjalbal. 774 visites. Aucun commentaire pour l'instant.