Habillage
Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Actualité 

Dans le 9e arrondissement de Lyon, expulsion d'un squat de Roms et de jeunes militants

par Rue89Lyon.
Publié le 28 septembre 2012.
Imprimé le 27 octobre 2021 à 15:38
224 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
A chaque semaine, son expulsion. Après celles de la rue Montesquieu et de la rue Marietton, c’est un nouvel immeuble occupé qui a été vidé de ses habitants. Selon plusieurs sources associatives, une quinzaine de camionnettes de CRS a été déployée ce matin, vers 6 heures, rue Saint-Simon, dans le 9e arrondissement de Lyon.
Les squatteurs du 10 bis ont quitté les lieux qu’ils occupaient depuis un an.
Particularité de ce squat : outre la présence d’environ 80 Roms de Roumanie, une dizaine de personnes âgées de 20 à 25 ans qui vivaient dans cet immeuble de quatre étages autant par nécessité économique que choix politique.
Parmi elles, Tania qui se présente comme « militante » :

« On s’attendait à l’expulsion car des agents de l’OFII (Office Français de l’immigration et de l’intégration, ndlr) sont passés mardi pour proposer des « retours volontaires » aux Roms. Et ce genre de démarche précède toujours une expulsion ».

Selon elle, le syndicat de copropriétaires n’a aucun projet pour cet immeuble.
En l’absence de solutions de relogement, la majorité des familles s’est dirigée vers la mairie du 9e arrondissement de Lyon.

Un nouveau charter pour la Roumanie est prévu pour début octobre au départ de l’aéroport Lyon Saint-Exupéry. Un précédent avait décollé le 13 septembre.

 

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% indépendant. Participez, témoignez et soutenez la presse locale !

En BREF

A Lyon, l’avocat d’Alain Soral et les propos antisémites de son client

par Pierre Lemerle. 1 002 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

La manifestation contre l’extrême droite passera dans le Vieux Lyon ce samedi

par Oriane Mollaret. 1 463 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

À l’ancien hôpital Charial de Francheville transformé en centre d’hébergement : « On prône la mixité »

par Laure Solé. 2 623 visites. 1 commentaire.
×