Actualité 

Roms : nouvelles expulsions dans le Grand Lyon

Environ 80 personnes ont été expulsées ce matin, à 7 heures, d’un immeuble squatté de la rue Marietton, à Ecully. Propriété du Grand Lyon, ce lieu était occupé depuis la fin de l’année 2011 par une vingtaine de personnes d’origines arméniennes.
A la mi-août, suite à l’expulsion de leur squat de la rue Montesquieu, une soixantaine de Roms s’y sont installés.
Gilberte Renard, de l’association CLASSES (aide à la scolarisation des enfants des squats) pointe « l’incohérence » de cette politique d’expulsion alors que le préfet délégué à l’égalité des chances avait fait samedi une annonce, suite à la manifestation contre les expulsions. Selon cette militante associative, ces familles de la rue Montesquieu feraient partie d’un projet expérimental d’intégration :

« D’un côté, la préfecture nous dit qu’elles vont entrer dans un processus expérimental de relogement et de l’autre, la police les jette à la rue. On marche sur la tête ».

Il y a deux jours, le 19 septembre, environ 70 Roms avaient été expulsés d’un autre squat du 7e arrondissement, également situé rue Montesquieu.

 

 

Partager cet article