Habillage
Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Infos, enquêtes à Lyon et dans la région
Actualité 

Hébergement : Les sans-abri couverts par le Conseil d’Etat

par Rue89Lyon.
Publié le 21 février 2012.
Imprimé le 22 janvier 2022 à 13:35
Aucun commentaire pour l'instant.
Le Conseil d’État a confirmé, le 10 février 2012, dans toutes ses largeurs l’application du droit opposable au logement (DALO) qui considère que « toute personne sans abri en situation de détresse médicale, psychique et sociale a accès, à tout moment, à un dispositif d’hébergement d’urgence ».

La plus haute instance administrative a en effet reconnu le droit à l’hébergement “comme  liberté fondamentale”.

Un arrêt salué par les professionnels de l’urgence sociale. Ces travailleurs sociaux entendent mettre directement en oeuvre cette jurisprudence en informant les personnes sans-abri sur la procédure juridique qu’ils pourraient entamer s’ils se retrouvent à nouveau à la rue quand le plan grand froid prendra fin (1er avril).

Cinq familles seraient disposées à monter un dossier. Baptiste Méneghin, porte-parole du collectif ne s’attend pas à une vague de procédures bien qu’il considère que de nombreuses personnes vont se retrouver à la rue au printemps prochain :

” Ces personnes sont en grande détresse. Les encourager à entamer une  procédure juridique  aussi complexe est très difficile.”

Ce collectif de professionnels dénonce “cette politique des températures” qui va conduire à la fermeture des 650 places ouvertes spécialement pour l’hiver ainsi que des deux gymnases réquisitionnés depuis la chute des températures.

Interrogé sur l’arrêt du Conseil d’État, Alain Marc, préfet délégué à l’égalité des chances dans le Rhône, minimise :

” La reconnaissance du Conseil d’État du droit au logement n’oblige pas l’État à trouver des solutions définitives. Dès que les températures monteront, les gymnases réquisitionnés pour le plan grand froid fermeront mais les 650 places resteront toujours à disposition pour les personnes sans hébergement jusqu’au 1er avril.”

A partir du 2 avril, Alain Marc a seulement indiquer que l’État “ferait de son mieux pour trouver des solutions”. Rendez-vous début avril donc.

À lire aussi sur Rue89Lyon:

Grand froid : Un seul gymnase réquisitionné à Lyon pour les SDF  

L’hébergement des SDF est-il une urgence à Lyon?

Malgré le plan froid, le droit à l’hébergement inappliqué

L'AUTEUR
Rue89Lyon
Rue89Lyon
Premier pure player d'informations lyonnais. 100% indépendant. Participez, témoignez et soutenez la presse locale !

En BREF

Un spectacle sur les technologies mais sans elles, au TNG à Lyon

par Rue89Lyon. Aucun commentaire pour l'instant.

2ème pic de pollution de l’hiver à Lyon : revoilà la circulation différenciée

par Rue89Lyon. 556 visites. Aucun commentaire pour l'instant.

Manifestation des enseignants et personnels d’éducation ce jeudi à Lyon

par Rue89Lyon. 1 009 visites. Aucun commentaire pour l'instant.
×